Incidents OM - PAOK : L'UEFA rendra sa décision le 19 avril

Incidents OM - PAOK : L'UEFA rendra sa décision le 19 avril©Panoramic, Media365

Axel Allag, Media365, publié le vendredi 15 avril 2022 à 19h50

Dans un communiqué, l'UEFA a annoncé qu'elle rendra sa décision autour d'éventuelles sanctions après les incidents entre les supporters de l'OM et ceux du PAOK Salonique, le 19 avril prochain. Lors du quart de finale aller de Ligue Europa Conférence entre les deux équipes, de nombreux pétards et fumigènes avaient été utilisés. De plus, une douzaine de supporters ont été interpellés depuis.


L'OM va-t-il devoir composer avec de lourdes sanctions ? Jeudi soir, en s'imposant contre le PAOK Salonique (0-1 après le 2-1 de l'aller) le club phocéen a validé son billet pour les demi-finales de la Ligue Europa Conférence, où il affrontera le Feyenoord Rotterdam, les 28 avril et 5 mai prochains. Absents du match disputé en Grèce en raison d'une interdiction de déplacement, les supporters phocéens, comme ceux du PAOK, étaient présents le 7 avril à l'Orange Vélodrome. Lors de cette rencontre, de nombreux incidents s'étaient déroulés. Pour rappel, des affrontements entre supporters des deux clubs, en ville puis au stade avaient eu lieu. Des pétards et fumigènes avaient été lancés au-dessus des filets de sécurité de l'Orange Vélodrome ; tandis qu'une trentaine de policiers avaient été blessés et une douzaine de supporters interpellés.

Une décision avec un impact sur les conditions d'accès aux matchs ?

L'UEFA, elle, pourrait possiblement dévoiler des sanctions. Par le biais d'un communiqué, l'instance européenne a donné quelques détails sur le sujet. "À la suite de l'ouverture d'une procédure disciplinaire après le quart de finale aller de Ligue Europa Conférence entre l'Olympique de Marseille et le PAOK FC (2-1), joué le 7 avril 2022 en France, le président de l'Instance de contrôle, d'éthique et de discipline de l'UEFA a transmis les éléments concernant les deux clubs à l'Instance d'appel de l'UEFA, qui prendra une décision urgente le 19 avril 2022", peut-on lire. L'instance a également précisé que "cette décision pourrait potentiellement avoir un impact sur les conditions d'accès aux matches des supporters."


Lucescu veut voir l'OM gagner la Ligue Europa Conférence

Le coach du PAOK Salonique, Razvan Lucescu, avait lui tenu des propos très délicats après le match aller, invitant les supporters de l'OM à ne pas se rendre en Grèce. "C'est une très mauvaise image pour la ville de Marseille. Il y a beaucoup de violence dans le monde, il n'y a pas besoin d'en avoir dans le foot. Mieux vaut que vos fans ne viennent pas chez nous", avait-il assuré. Si en raison de l'interdiction de déplacement, il n'y a pas eu de supporters de l'OM au stade de Toumba jeudi soir, le technicien a changé son fusil d'épaule, dans une certaine nuance tout de même. "Maintenant, je suis supporter de l'OM. Je veux qu'ils gagnent", a-t-il commenté concernant la compétition, puis de continuer : "C'est une bonne leçon que nos supporters ont donnée à vos supporters de Marseille. Tout le monde a eu peur de venir ici, tout le monde a eu peur de jouer ici, mais c'était une atmosphère très belle pour un match de foot. Ça doit l'être à Marseille".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.