PSG : Neymar et Mbappé tancés par un ex

PSG : Neymar et Mbappé tancés par un ex©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le jeudi 29 avril 2021 à 10h49

Ancien attaquant du PSG, Mickaël Madar pointe les prestations ratées par Neymar et Kylian Mbappé en demi-finale aller de Ligue des Champions contre Manchester City (1-2), mercredi soir à Paris.



Battu au Parc des Princes par Manchester City (1-2) en demi-finale aller de Ligue des Champions, le PSG va devoir aller chercher sa qualification pour la finale, mardi prochain en Angleterre. Condamnés à l'exploit, les joueurs de Mauricio Pochettino avaient pourtant idéalement entamé l'affiche mais ils ont plongé en seconde période (1-2). « Ils ont sombré car la première période a été très dure physiquement, décrypte un ancien Parisien, Mickaël Madar, dans L'Equipe, jeudi matin. Quand tu dois chaque fois compenser les montées des uns, les replacements des d'autres, quand tu vois (Angel) Di Maria qui vient défendre sur le latéral gauche... Se comporter comme un collectif, c'est très dur. Et c'est une équipe qui n'a pas l'habitude de le faire. J'ai toujours vu un PSG un peu désordonné avec beaucoup de champ au milieu, des attaquants qui faisaient la différence, des défenseurs qui n'arrêtaient pas de défendre et deux milieux qui couraient comme des lapins pour essayer de combler un peu les brèches ».

Madar : « Gueye et Paredes ont explosé physiquement »

« Maintenant tu joues à trois milieux, t'en rajoutes un quatrième avec Di Maria, tu fais les efforts mais t'as du mal à jouer sans ballon, à défendre, tout simplement. Après, City a fait un gros match après la pause. Autant les quatre du milieu parisien ont bouffé les autres en première période, autant ça s'est inversé après. Gueye et Paredes ont explosé physiquement », poursuit l'ancien attaquant du PSG qui regrette les prestations ratées des deux stars de l'équipe, Neymar et Kylian Mbappé.

« Neymar ne peut pas faire mieux, il est au max, mais c'est un max très bas, 30% de ce qu'il peut faire »

« À un moment j'aurais pensé que les Parisiens profiteraient un peu plus des transitions rapides vers l'avant dès qu'ils ressortaient un peu le ballon. Malheureusement, les deux attaquants, ce n'était pas ça ! C'est ce qui me déçoit le plus dans ce match. J'espère que le match retour leur servira de revanche. En première période, les deux en dessous, c'était Neymar et Mbappé, même s'ils ont fait les efforts défensifs. Mais on leur demande de provoquer, de percuter, de créer des brèches. On ne l'a pas spécialement vu, c'est ce qui me dérange. Tu ne peux pas admettre un match comme ça de leur part, surtout en demi-finale de la Ligue des champions. C'est peut-être un problème physique, ça l'est sûrement d'ailleurs. Neymar ne peut pas faire mieux, il est au max, mais c'est un max très bas, 30% de ce qu'il peut faire », lâche Madar, pensionnaire du Paris-SG entre 1999 et 2001.


L'ex-attaquant international (3 sélections avec les Bleus, un but) se montre pessimiste avant le match retour à Manchester. « Je le redis, c'est une équipe qui ne sait pas défendre. Tu vas le faire sur une courte durée, mais sur le long terme c'est plus compliqué. C'est devant que j'avais plus d'espoir en cette équipe, je la pensais capable de se surpasser dans ces moments-là. Mais depuis le début de l'année c'est une équipe qui doute. Elle est capable du pire comme du meilleur et elle a montré les deux contre City : une première mi-temps quasi parfaite et après le pire. C'est à l'image de sa saison », conclut Mickaël Madar.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.