Lens - Haise : "Mon credo, c'est chaque jour un peu plus"

Lens - Haise : "Mon credo, c'est chaque jour un peu plus"©Media365

Clément Pédron, publié le vendredi 25 septembre 2020 à 18h01

Franck Haise, le technicien du Racing Club de Lens qui affronte ce dimanche (15h) le Nîmes Olympique, est satisfait du début de saison de son équipe. Même s'il est conscient que rien n'est encore acquis.

Franck Haise est un entraîneur heureux. Son équipe, qui regoûte à la Ligue 1 cette saison, a réussi à créer une osmose entre ses joueurs. Mais aussi et surtout, celle-ci se matérialise sur le terrain, où sa formation occupe la 4eme place du classement de Ligue 1 (9 points). Le parcours de Lens, hormis sur sa 1ere journée (défaite 2-1 à Nice), est un sans-faute. Après s'être défaits d'une équipe du Paris Saint-Germain certes très diminuée (1-0) au stade Bollaert, les Lensois ont pris le meilleur à Lorient (2-3) au terme d'un match fou puis se sont imposés face à Bordeaux (2-1).

"On travaille bien avec les joueurs et le staff depuis des mois, et quand on travaille bien et qu'il y a de la qualité, on ne peut pas dire que ce soit une surprise, reconnaît Franck Haise, le technicien artésien. On espère toujours avoir des résultats. On est heureux avec ces 9 points, mais ce n'est pas une fin en soi. Si on se dit au bout de quatre journées, c'est bon c'est top ce que l'on a fait, on s'arrête là... Mon credo, c'est chaque jour un peu plus." L'environnement au quotidien est propice selon l'ancien coach du FC Lorient, l'autre promu de la L1. La convivialité, le travail et l'ambiance sont les bons ingrédients de cette nouvelle saison entamée dans l'élite. "Le contenu, c'est le plus important car les résultats, on peut avoir plus ou moins de réussite, prévient Haise. Les principes, mais aussi l'état d'esprit et beaucoup de cœur dans ce que les joueurs mettent, c'est ça la clé. Plus on fera ça, mieux ce sera dans la durée."

Lens se méfie de Nîmes

Nîmes (15eme, 4 points), son futur adversaire, a connu la même série que le RCL du début de saison, mais tout à l'envers. Les Gardois ont fait parler la poudre lors du premier match de cet exercice 2020-2021 contre Brest (4-0) avant de s'éteindre à Nantes (2-1) puis à domicile contre Rennes (2-4). La semaine dernière, les hommes de Jérôme Arpinon ont tenu en échec l'Olympique Lyonnais (0-0) en montrant davantage de confiance défensive, selon le coach. Pour autant, le bilan des Nîmois importe peu aux yeux de Franck Haise : "Ils pourraient même avoir plus de points qu'ils n'en ont. C'est une équipe qui met beaucoup d'intensité et d'engagement, qui est capable de se projeter très vite. On sait qu'on va de nouveau avoir un gros match. Je leur vois beaucoup de qualités. "

En revanche, ne comptez pas sur lui pour exprimer d'autres ambitions : "Je ne tire pas de plan sur trois semaines ou deux mois." Animée par un trio Kakuta - Sotoca - Ganago, l'équipe lensoise a marqué sept buts pour cinq encaissés, mais c'est surtout le premier cité (3 buts en 4 matchs) qui fait le bonheur de son entraîneur. "C'est tout à fait ce que j'attendais de lui, avoue l'entraîneur Sang et Or. Je pense qu'il est épanoui, il avait envie de venir et il montre cette envie. Il a un rôle majeur dans notre début de saison, dans le leadership technique et la compréhension du jeu." À coup sûr, l'entraîneur normand comptera sur son trio offensif pour l'emporter au stade des Costières, d'autant plus qu'il devra faire sans son milieu de terrain Seko Fofana, qui a rechuté contre Bordeaux alors qu'il revenait d'une blessure aux ischio-jambiers. La durée de sa nouvelle indisponibilité n'a pas encore été déterminée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.