Ligue 2 : Les enjeux de la 23e journée

A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le samedi 03 février 2024 à 11h53

Retrouvez les enjeux de la 23e journée de Ligue 2, qui va débuter par le déplacement de Stéphanois revanchards à Dunkerque, alors qu'Auxerre et Angers continuent à se disputer la première place.

A qui la tête ?

Depuis la 17e journée, Angers et Auxerre se succèdent en tête du classement de Ligue 2. Battus à Bordeaux en clôture de la dernière levée, les Angevins ont de nouveau cédé le trône à la différence de buts (+15 contre +22), aux Auxerrois, tenus en échec par Guingamp. Deux formations qui vont tenter de renouer avec le succès face à des formations du ventre mou : le SCO reçoit Rodez (11e), alors que l'AJA se déplace à Pau (9e).

Grenoble toujours nul ?

Après trois matchs nuls, contre Dunkerque et Auxerre et à Quevilly, Grenoble en comptabilise désormais 10, plus que n'importe qui dans l'antichambre de l'élite. Descendus du podium, les Isérois vont tenter de renouer avec le succès samedi contre un autre prétendant aux barrages d'accession à la Ligue 1 : le Stade Malherbe de Caen, sixième à quatre points et qui n'a pas perdu un match de championnat depuis l'arrivée de Nicolas Seube sur le banc, avec 17 points sur 21 possibles.

La passe de trois pour Bordeaux ?

Remontés au 13e rang après avoir dominé Valenciennes et le désormais ex-leader angevin, les Girondins, qui peinent plus à l'extérieur, se déplacent samedi chez un concurrent au maintien, Troyes, qui pointe à la 15e place, à quatre longueurs. L'ESTAC, qui reste sur un nul à Caen, enregistre le grand retour de Renaud Ripart, qui n'a plus joué depuis avril dernier en raison d'une rupture du tendon d'Achille.

Saint-Etienne enfin constant ?

De nouveau incapables d'inverser la tendance après avoir été menés, les Verts ont enregistré leur huitième défaite de la saison contre Amiens lors de la précédente journée. Les hommes d'Olivier Dall'Oglio, qui ont glissé au 10e rang mais peuvent retrouver le Top 5 en cas de succès, vont à Dunkerque samedi après-midi (15h) en ouverture de cette 23e journée. Les Nordistes (18es), qui se sont renforcés cet hiver, restent sur deux victoires de rang et ont la possibilité de revenir à hauteur du premier non-relégable.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.