PSG : Quand Leonardo recadre Tuchel face à la presse

PSG : Quand Leonardo recadre Tuchel face à la presse©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 03 octobre 2020 à 08h55

A la suite du large succès du PSG face à Angers ce vendredi, Leonardo est intervenu face aux médias pour recadrer Thomas Tuchel, qui avait critiqué le recrutement du club de la Capitale en conférence de presse.



Vendredi soir, le PSG a atomisé Angers (6-1) en ouverture de la 6e levée de la Ligue 1. Après la rencontre, l'ambiance était pourtant loin d'être à la jubilation dans le camp parisien. Une sortie de Leonardo en zone mixte du Parc a écourté les célébrations. Le directeur sportif a fait part aux médias de son mécontentement par rapport aux remarques négatives et répétitives de Thomas Tuchel à propos du mercato du club. Jeudi, l'entraineur allemand avait déclaré aux journalistes que, sans des renforts supplémentaires, Paris ne peut avoir la prétention de faire aussi bien que lors de la saison écoulée.

Tuchel sérieusement recadré

« On n'a pas aimé. Le club n'a pas aimé et moi non plus, a lâché Leonardo à propos de ces déclarations. Il faut comprendre la situation que l'on vit actuellement. On va voir en interne comment on agit, mais c'est très clair ». Remonté, le Brésilien s'est même permis une menace déguisée ensuite en clamant : « Si quelqu'un n'est pas content, on parle il n'y a pas de souci Mais s'il décide de rester, il faut respecter la politique sportive et les règles du club. » Leonardo n'a pas pour habitude de parler pour ne rien dire, et à travers cette sortie inattendue, il faut clairement y voir une mise en garde adressée au coach. Des sanctions plus importantes sont-ils à prévoir pour ce dernier ? La réponse du dirigeant francilien : « Non, on n'est pas là pour faire un procès. Il s'est passé ce qui s'est passé. Le plus important, c'est de voir ce qui va se passer dans les trois prochains jours. Mais on ne peut pas oublier la situation (...) On fait les choses en interne, toujours. On n'a pas du tout apprécié, mais ce n'est pas qu'une question de mercato. C'est une question de forme. Pour rester dans ce club, il faut être content, avoir l'envie de souffrir pour le club, avoir l'esprit de sacrifice. Le plus important c'est le club. Si on peut faire des joueurs, très bien, sinon on avance. »

Leonardo et le PSG ne recrutent pas et l'assument

Enfin, le Brésilien a tenu à défendre la position du club, en affirmant que la relative discrétion sur le marché des transferts est parfaitement assumée, car dictée par les circonstances. « Des gens souffrent aujourd'hui. Il faut avoir du respect. Ce n'est pas le moment d'acheter pour acheter. Et ce que je n'aime pas, c'est de penser que cette équipe est faible. On parle d'une équipe est énorme (...) Je pense qu'il y a peu d'équipes qui se sont renforcées. On ne va pas parler de tous les autres, mais tout le monde a perdu des millions. Pour l'économie des clubs, ça a été très difficile. Personne n'a acheté à part en Angleterre ou c'est particulier », a-t-il conclu. Les propos de Leonardo sont dépourvus de toute ambiguïté et Tuchel ne devrait pas avoir de difficultés à saisir le message qui lui a été envoyé. Il n'est pas sûr cependant qu'il accepte ses explications, et encore moins d'être critiqué en publique de la sorte. Déjà très froides avant cet épisode, la relation entre les deux hommes risque de se détériorer encore plus. Le point de rupture semble avoir été atteint. Et ça n'augure rien de bon pour le PSG.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.