PSG-OM : Tuchel s'étonne des suspensions

PSG-OM : Tuchel s'étonne des suspensions©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 26 septembre 2020 à 14h10

Avant le déplacement du PSG à Reims, Thomas Tuchel est revenu sur les sanctions suite au match face à l'OM, s'étonnant que les joueurs parisiens accumulent 14 rencontre de suspensions contre 4 pour les Marseillais.



Comme à chaque veille de match, Thomas Tuchel s'est présenté pour un point-presse ce samedi. Il n'était cependant que très brièvement question de la rencontre contre Reims qui se profile pour le PSG (dimanche, à 21h). Les journalistes ont surtout voulu en savoir plus sur ce que les Franciliens préparent pour les dix derniers jours du mercato. Le technicien allemand n'a pas tout révélé à ce sujet, mais il a assuré que son club sera actif.

« Le club connait mon avis »

Jusqu'ici, et si on l'excepte les cas de Sergio Rico et de Mauro Icardi (transférés définitivement), Paris n'a fait signer que l'Italien Alessandro Florenzi. Tuchel a admis qu'il y a besoin de plus de renforts, comme il ne cesse de le clamer depuis l'entame de la saison. "Je peux seulement dire que le club connaît mon avis, mon analyse et celle de mon staff sur la saison dernière. Maintenant, j'attends, le mercato n'est pas fini. La situation n'est pas facile avec le coronavirus. On a encore du temps."


Tuchel prône la discrétion sur les dossiers du mercato

Les noms de Tiémoué Bakayoko et d'Antonio Rudiger circulent actuellement dans la presse. L'entraineur parisien s'est gardé de confirmer ou infirmer ces pistes, précisant qu'il « n'a jamais donné de noms » et qu'il est impératif de « respecter tous les clubs ». Pour ce qui est des requêtes qu'il a transmises à sa direction, sa réponse a été la suivante : « La clé d'une (bonne) communication interne, c'est qu'elle le reste. Ce ne sont pas de grandes choses mais ça doit rester entre nous. Je procède ainsi, c'est la responsabilité d'un coach de donner son avis sur la situation actuelle et celle de la saison dernière. J'ai fait ça, maintenant on attend. »

« 14 suspensions contre 4 pour l'OM, je ne peux l'accepter »

Aujourd'hui, le PSG a des manques dans de nombreux secteurs, et c'est d'autant plus apparent avec les nombreuses suspensions ou blessures qu'ont enregistré les champions de France ces derniers temps. À ce sujet, et en réagissant aux quatre matches ferme infligés à Angel Di Maria, Tuchel a fait part de son mécontentement : « Je peux comprendre la décision. Il a eu une réaction qu'on ne peut pas aimer, c'est clair. Je dois constater qu'on a des suspensions pour 14 matchs pour notre équipe, et 4 au total pour l'OM. Je ne peux pas l'accepter, même si je dois le faire. Mais je ne comprends pas. Tous les gars ont montré une mauvaise réaction, je n'aime pas ça mais c'était une réaction, et pas nous seuls. Avec 14 d'un côté et 4 de l'autre, on a l'impression qu'on est les seuls responsables de cette situation. C'est un mauvais sentiment ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.