PSG : Mbappé talonne Ibrahimovic

PSG : Mbappé talonne Ibrahimovic©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mardi 04 janvier 2022 à 08h50

Auteur d'un triplé à Vannes en seizièmes de finale de la Coupe de France, Kylian Mbappé compte désormais 150 buts avec le PSG, et n'est plus qu'à six réalisations de Zlatan Ibrahimovic et à cinquante d'Edinson Cavani, meilleur buteur de l'histoire du club parisien.



En déplacement à Vannes (N2) lundi soir pour l'avant-dernier match des seizièmes de finale de la Coupe de France, le PSG a fait le boulot. Après une ouverture du score signée Presnel Kimpembe (28e), qui a signé le deuxième but de sa carrière avec son club formateur, Kylian Mbappé s'est offert un triplé en seconde période (59e, 71e et 76e), pour permettre aux Parisiens de s'imposer 4-0 en Bretagne. Le Bondynois aurait voulu en profiter pour marquer encore plus de buts, et a notamment tancé en fin de match le jeune Ismaël Gharbi, qui a préféré frapper plutôt que de le servir. Mais il a tout de même réussi à soigner ses statistiques. Car grâce à ce triplé, il a atteint la barre symbolique des 150 buts avec le PSG, en 196 matchs disputés depuis son arrivée en 2017, et des 200 buts en carrière.

Et s'il occupe toujours la troisième place du classement des meilleurs buteurs de l'histoire du club de la capitale, il n'est plus qu'à six longueurs du deuxième, Zlatan Ibrahimovic (156 buts en 180 matchs entre 2012-2016), qui n'a donc eu besoin que de quatre saisons pour atteindre ce total. Meilleur buteur de l'histoire du PSG, Edinson Cavani (200 buts en 301 matchs entre 2013 et 2020) compte lui 50 buts de plus que Mbappé, qui aura dû mal à dépasser l'Uruguayen s'il ne prolonge pas son contrat, qui arrive à échéance en juin prochain, et ne poursuit donc pas l'aventure dans la capitale.

"Ibrahimovic n'est pas loin"

Lundi soir, dans les entrailles du stade de la Rabine, il préférait évoquer sa "fierté" d'avoir atteint les 150 buts. "Marquer autant dans un aussi grand club, ça fait toujours plaisir. On n'est que trois, l'écart se réduit de plus en plus. J'ai la chance d'être à côté de deux grands joueurs, je sais qu'Ibrahimovic n'est pas loin. Mais le plus important reste la qualification et de continuer à bien se préparer pour les échéances qui arrivent", a-t-il conclu au micro de PSG TV. Et il aura de nouveau l'occasion de faire fructifier ce total dès dimanche au Groupama Stadium, où le leader de Ligue 1 s'en va défier l'Olympique Lyonnais.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.