OL : Labrune rend hommage à Aulas et évoque son avenir

A lire aussi

Juba Touabi, Media365, publié le lundi 08 mai 2023 à 22h02

Selon le président de la Ligue de football professionnel Vincent Labrune, le désormais ex-président de l'Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas, va rester dans la gouvernance du football français.

Les hommages s'enchaînent pour l'emblématique président de la formation lyonnaise depuis l'annonce de son départ. De nombreux acteurs du football tricolore ont rendu hommage au dirigeant de 74 ans. Vincent Labrune, le premier responsable de la Ligue 1, en fait partie.

Sur les ondes de RMC, l'ancien président de l'Olympique de Marseille a choisi trois mots pour résumer le parcours de Jean-Michel Aulas. Le premier est précurseur. « Dès la fin des années 1990, il a immédiatement compris que le football jusqu'alors encore très 'associatif' dans son organisation allait tres vite s'ultra-professionnaliser, a confié le patron de la LFP. C'est sur ces bases qu'il a permis au club de bâtir sa décennie de succès dans les années 2000. »

Ensuite, Vincent Labrune a souligné la vision sur le long terme de l'ancien président lyonnais. « À la fin des années 2000 il a théorisé que le football était un sport 'global' et qu'il fallait raisonner 'globalement' pour augmenter ses ressources et être performants en Europe, a-t-il enchaîné. Cela a conduit à la construction du Groupama Stadium et la mise en place d'un cercle économique vertueux autour de l'OL ».

Un futur rôle à la FFF ?

Enfin, le président de la Ligue a insisté sur le leadership de Jean-Michel Aulas. « Il a su, mieux que personne en France, inculquer une culture de la gagne, ce qui fait de l'OL encore aujourd'hui un de nos clubs les plus performants dans la conquête des points UEFA », a-t-il rappelé.

Vincent Labrune a aussi laissé entendre que l'ancien patron de l'Olympique Lyonnais avait encore un rôle à jouer au sein des instances. « C'est une page de l'histoire de la Ligue 1 qui se tourne, même si Jean-Michel sera par ailleurs toujours très présent dans la gouvernance du football français », a-t-il ajouté. Membre du Comité exécutif de la Fédération française de football, le désormais président historique de l'OL a été invité à reprendre la présidence de l'instance par Laurent Nicollin, président du Montpellier HSC.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.