Nantes : Les supporters dépités par l'arrivée de Domenech

Nantes : Les supporters dépités par l'arrivée de Domenech©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 23 décembre 2020 à 18h59

L'arrivée de Raymond Domenech semble faire l'unanimité contre elle chez des supporters nantais très déçus par cette nomination de l'ancien sélectionneur des Bleus.

 

Il est de retour ! Plus de dix ans après son départ de l'équipe de France, à l'issue d'un Mondial sud-africain catastrophique marqué par la fameuse affaire de Knysna, Raymond Domenech revient aux affaires. L'ancien sélectionneur tricolore a donné son accord pour prendre les rênes du FC Nantes à la place de l'intérimaire Patrick Collot, nommé le 8 décembre dernier après l'éviction de Christian Gourcuff. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que cette nomination fait l'unanimité contre elle chez les supporters des Canaris. Ils sont ainsi nombreux à s'en prendre sur les réseaux sociaux au technicien de 68 ans, ainsi qu'au très contesté président Waldemar Kita. Le hashtag "KitaOut" était d'ailleurs très présent sur Twitter mercredi après-midi. "13 ans de néant pour terminer par Domenech. Le Kita Circus entame son dernier tour de piste", pouvait-on ainsi lire sur une banderole apposée sur les grilles du centre de la Jonelière par le collectif "Rendez nous le FCN". 

Beaucoup ont déterré l'échange de novembre 2017 entre Domenech et son nouveau club sur Twitter, à l'issue d'une défaite face au PSG (4-1). "Finalement, la stratégie double bus de la Mercedes n'a pas fait mieux que toutes petites 2CV", avait-il écrit, ponctuant son message de smileys hilares. "Pas sûr que vous soyez le mieux placé pour parler de bus", rétorquait du tac au tac le FC Nantes, avec une référence bien sentie au bus de Knysna. D'autres rappellent ses déclarations lors de l'arrivée de Claudio Ranieri, également en 2017. Alors président de l'Unecatef, le syndicat des entraîneurs français, il avait contesté la dérogation du technicien talien, qui, selon la charte de la LFP, n'aurait pas pu entraîner car il avait dépassé l'âge limite de 65 ans. Il en avait alors 66, soit deux de moins que Domenech aujourd'hui... Plus généralement, les supporters nantais sont dépités par cette arrivée, certains parlant de "cauchemar", jugeant même que leur club est aujourd'hui "la honte du football français"... 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.