Dijon : Ndong hausse le ton et ça déménage !

Dijon : Ndong hausse le ton et ça déménage !©Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le jeudi 28 janvier 2021 à 20h24

Après le match perdu à Lorient (2-3), le milieu de terrain de Dijon Didier Ndong a poussé un gros coup de gueule.



C'est peut-être passé un peu inaperçu, mais il y a eu un gros coup de gueule mercredi soir en Ligue 1. A l'issue du match en retard entre Lorient et Dijon, Didier Ndong n'a pas mâché ses mots. Le DFCO menait en effet 2-1 sur le terrain de Merlus avant de baisser pavillon et de perdre dans les derniers instants sur une grosse erreur du gardien Racioppi (2-3).

Ndong : « Il n'y a pas eu d'orgueil, rien »

Ndong estime notamment que les Dijonnais ont manqué de « détermination et d'envie », et ne sont jamais rentrés dans la seconde période. « On a fait une première période plutôt correcte. La seconde, on ne la prend pas par le bon bout, j'estime même qu'on n'est jamais rentré dedans et qu'on ne l'a pas jouée, et il n'y a pas photo. Même si le scénario est cruel, ils méritent leur victoire », a lâché le milieu de 26 ans avant de se montrer plus cinglant.


« Il n'y a pas eu d'orgueil, rien. L'équipe de Lorient a montré des valeurs. Si on continue à faire des secondes périodes comme ça, ça va être très difficile en fin de saison », a-t-il tancé avant d'en remettre une couche : « On n'a pas pris ce match au sérieux, on l'a disputé comme un match amical. Ce n'était pas le cas, il valait trois points. Ça fait mal au moral de tout le monde. Je pense que le voyage va être très long. »

« Je pense qu'on n'a pas respecté le football »

« Chacun d'entre nous doit faire une remise en question, y compris moi-même. Aujourd'hui, on a fait un non-match. Je pense que demain, le coach va faire une réunion avec tout le monde. On a été catastrophiques », a encore confié Ndong avant de conclure de manière assez brutale et de mettre ses troupes en garde. « Vous ne pouvez pas jouer que dix minutes en Ligue 1. On a joué au plus 20 minutes, on a eu la chance de marquer deux buts. Je pense qu'on n'a pas respecté le football. Surtout dans la position où on est (18eme). Ne pas montrer ces valeurs (de détermination), ce n'est pas normal. Ce n'est pas une question de coach. C'est un problème d'ordre personnel. On a affronté le dernier, qui a 14 joueurs atteints par le Covid, et on a joué de cette manière ? Pfff, je ne vois pas qui on va battre. Mes mots sont forts, mais j'espère que chacun va faire une remise en question car à Lille, dimanche, ça va être très compliqué et il va falloir sortir le bleu de chauffe. » Dimanche, Dijon se rend sur le terrain de Lille où il ne sera pas aisé de faire mieux au niveau comptable. Mais l'état d'esprit affiché sera probablement très scruté.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.