Ligue 1 : Nice surprend Lens

Ligue 1 : Nice surprend Lens©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le samedi 23 janvier 2021 à 18h58

Trois jours après avoir gagné à Marseille, Lens a été dominé à domicile par Nice samedi (0-1, 21eme journée de Ligue 1).

Pelouse passable, forteresse niçoise imprenable 

Les joueurs et les deux staffs techniques grimaçaient déjà avant le coup d'envoi du match. La météo très pluvieuse et le terrain fortement ensablé n'auguraient rien de bon pour le déroulé technique de la rencontre. Ils avaient raison : le début de la première période était ainsi émaillé de nombreuses erreurs techniques, aucune des deux escouades n'arrivant réellement à imposer une domination territoriale. Youcef Atal était le premier à se signaler. Sur une relance manquée du défenseur nordiste Facundo Medina, Jeff Reine-Adélaïde parvenait à récupérer le cuir et servait l'international algérien en retrait venu de la seconde ligne. La frappe du gauche du numéro 20 niçois manquait cependant de puissance, pour réellement inquiéter Jean-Louis Leca (13eme minute).

Recroquevillés dans leur camp, les hommes d'Adrian Ursea faisaient preuve d'une application défensive à toute épreuve, et gênaient considérablement la connexion entre Gaël Kakuta et les attaquants lensois. En effet, la seule opportunité lensoise des 45 premières minutes venait des côtés, et plus précisément de l'aile droite : sur un débordement de Clément Michelin, Ignatius Ganago parvenait à prendre le dessus à l'entrée de la surface de but sur Robson Bambu, mais sa reprise de la tête terminait largement au-dessus (31eme).


Youcef Atal, l'aile, le but et la cuisse 

Défendant souvent à 10 dans leur moitié de terrain, les coéquipiers de Pierre Lees-Melou savaient qu'ils se limitaient le champ de leurs opportunités. Ils n'en auront qu'une occasion construite, et ne manqueront pas d'en profiter : sur une remontée de balle de Jeff Reine-Adélaïde, l'ancien joueur d'Arsenal trouvait Amine Gouiri à l'entrée de la surface. Ce dernier servait Kasper Dolberg sur la droite, qui pouvait profiter d'un appel efficace de Youcef Atal pour trouver l'international algérien. Le champion d'Afrique 2019 pouvait alors mettre un très naïf Ismaël Boura hors de position pour entrer dans la surface, et marquer d'une très belle frappe placée du gauche, à ras de terre (0-1, 49eme minute).

Le premier but pour le défenseur niçois cette saison... qui devra ensuite céder sa place, après s'être fait mal à la cuisse (ischio-jambiers) sur sa célébration. Malgré une domination territoriale évidente en seconde période, les hommes de Franck Haise ne parviendront pas à égaliser. Les tentatives des volontaires entrants, Tony Mauricio (83eme minute) et Seko Fofana (90eme+4) n'arriveront pas à tromper Walter Benitez : l'OGC Nice remporte une 1ère victoire en 6 rencontres de Ligue 1. C'est seulement le second succès de l'entraîneur Adrian Ursea sur le banc niçois. Le Racing Club de Lens, de son côté, ne capitalise pas sur sa victoire de mercredi au Vélodrome, et concède une 8ème défaite dans l'élite de notre football cette saison.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.