L1 (J38) : Le PSG étrille Metz, finalement relégué

L1 (J38) : Le PSG étrille Metz, finalement relégué©Panoramic, Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le samedi 21 mai 2022 à 23h03

Grâce notamment à un triplé de Kylian Mbappé, le PSG a écrasé Metz (5-0), qui termine avant-dernier et retrouvera la Ligue 2 la saison prochaine.



Tous les regards étaient braqués sur lui depuis plusieurs jours. Kylian Mbappé a décidé de prolonger son contrat avec le Paris Saint-Germain jusqu'en 2025. Une annonce officielle intervenue à 20h49, quelques minutes avant ce dernier match au Parc des Princes. Et le sur le terrain, le prodige français n'a pas manqué son rendez-vous avec l'histoire, terminant à la fois meilleur buteur (28) et meilleur passeur (17) du championnat.

Neymar franchit le mur du 100

Kylian Mbappé s'est offert un triplé pour inscrire ses 26eme, 27eme et 28eme but de la saison. Il a profité de la relative lenteur de la défense messine et d'erreurs individuelles rédhibitoires à ce niveau et face à un tel phénomène. Sur une ouverture d'Angel Di Maria, l'ex-Monégasque bénéficie tout d'abord de la sortie à contre-temps de Marc-Aurèle Caillard pour marquer entre deux joueurs adverses (1-0, 25eme). Il prend ensuite de vitesse William Mikelbrencis sur une passe de Lionel Messi avant de tromper le gardien messin d'une frappe croisée du gauche (2-0, 28eme). Il chipe enfin le ballon dans les pieds de Boubacar Kouyaté avant d'éliminer Caillard (4-0, 50eme). Une nouvelle performance XXL de sa part. La fête a été totale avec le 100eme but sous le maillot parisien de Neymar d'un ballon piqué du droit dans la surface sur une passe chanceuse de Di Maria (3-0, 32eme). L'Argentin a, lui, terminé son aventure dans la Capitale de la plus belle façon. Le meilleur passeur de l'histoire du club s'est fendu de deux nouveaux caviars avant d'y aller de son petit but, de près après un énième tir sur le poteau cette saison de Lionel Messi (5-0, 68eme). Ovationné par le Parc des Princes, il est sorti en larme et devant une haie d'honneur de ses coéquipiers. L'autre moment émotion de la soirée. On retiendra également les adieux probables d'Alexandre Letellier, entré en jeu à la place de Keylor Navas (83eme), dont l'avenir est toujours incertain. Tout comme celui Mauro Pochettino.


Première descente en Ligue 2 pour Antonetti

Le FC Metz est, lui, fixé ! Barragiste au coup d'envoi, il évoluera la saison prochaine en Ligue 2. La faute au PSG, injouable et bien trop fort. La faute, surtout, à Romain Hamouma, auteur de l'égalisation décisive pour les Verts à Nantes dans le même temps (1-1). Les Grenats peuvent-il regretter l'énorme occasion de Pape Matar Sarr ? Servi idéalement dans les 6 mètres par Farid Boulaya, le Sénégalais ouvre trop son pied alors que le score était encore vierge (13eme) ! Peut-être pas tant les partenaires de Didier Lamkel Zé ont donné le bâton pour se faire battre, à l'image de de la boulette de Kouyaté sur le quatrième but parisien. Orpheline de Nicolas de Préville, suspendu, l'équipe de Frédéric Antonetti n'a quasiment jamais été dangereuse et a bu le calice jusqu'à la lie avec l'expulsion de Boubacar Traoré (58eme). C'est la première fois que le technicien corse descend durant sa très belle carrière. Va-t-il poursuivre son aventure en Moselle ? Il jouit certes d'une confiance aveugle du président Bernard Serin, mais son management, très autoritaire, voire presque tyrannique, commence à faire grincer des dents. Il faudra en tout cas que le club à la Croix de Lorraine se relève de cette nouvelle relégation. Encore.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.