L1 (J29) : Monaco se rachète et écrase le PSG

L1 (J29) : Monaco se rachète et écrase le PSG©Panoramic, Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le dimanche 20 mars 2022 à 14h49

Après son élimination en Ligue Europa, l'AS Monaco a réagi en torpillant le Paris-SG (3-0) en Principauté, dimanche lors de la 29eme journée de Ligue 1. C'est la 4eme défaite parisienne cette saison en championnat.



Avant le choc entre Marseille et Nice, la 29eme journée de Ligue 1 nous proposait un choc entre deux équipes sorties par la petite porte des coupes d'Europe. Mais entre Monaco et le Paris Saint-Germain, il n'y a jamais eu photo. Largement au-dessus techniquement et dans l'envie, la formation princière a pulvérisé son homologue de la capitale (3-0), ce dimanche.

Wissam Ben Yedder (26eme, 83eme) et Kevin Volland (68eme) ont permis à l'ASM de reprendre du poil de la bête pour remonter à la 7eme place et continuer de croire à une qualification européenne. Pour le PSG, cette fin de saison risque d'être encore plus longue que prévue même si le titre ne devrait, sauf énorme catastrophe, pas lui échapper.

Le PSG prend l'eau en première période

Toujours marqué par l'élimination contre le Real Madrid en Ligue des Champions, le club francilien proposait une première période affligeante. Durant les vingt premières minutes, le PSG ne voyait pas le jour et devait compter sur Gianluigi Donnarumma, décisif devant Youssouf Fofana (6eme) et Jean Lucas (21eme), pour ne pas être mené prématurément. Mais à force de subir, les Parisiens se faisaient punir sur une superbe déviation de Wissam Ben Yedder, à la réception d'un bon centre de Youssouf Fofana au premier poteau (1-0, 26eme).

Très nettement au-dessus, les Monégasques continuaient d'étouffer des Parisiens à la rue. Malgré sa prestation catastrophique, le vice-champion de France aurait pu revenir dans le coup à plusieurs reprises, notamment sur un mauvais contrôle d'Alexander Nübel, proche de marquer contre son camp (37eme). Le gardien allemand se rattrapait néanmoins en réalisant une superbe parade pour repousser une frappe à ras de terre d'Achraf Hakimi quelques instants avant la pause (44eme).


Nübel au rendez-vous, Monaco sans pitié

Une impression bien meilleure qui se vérifiait au retour des vestiaires. Bien plus incisifs, les Parisiens mettaient la pression sur la défense asémiste, qui paniquait sur les rushs de Kylian Mbappé. Peu en vue lors du premier acte, l'attaquant français n'était pas loin d'égaliser après une mauvaise intervention de Benoît Badiashile, mais Nübel réalisait une superbe sortie dans ses pieds (51eme). Une inefficacité crasse que le PSG, bien que dominateur, finissait par payer.

En effet, Monaco piquait à nouveau sur un contre éclair. Décalé par Wissam Ben Yedder, Ruben Aguilar offrait un ballon en or à Kevin Volland, qui prenait Gianluigi Donnarumma à contre-pied sur sa frappe à bout portant (2-0, 68eme). Et si Alexander Nübel se montrait décisif devant Achraf Hakimi (73eme) et Mauro Icardi (79eme), Wissam Ben Yedder, lui, enfonçait définitivement le clou sur un penalty obtenu par Kevin Volland (3-0, 83eme). Une nouvelle gifle pour le PSG, dont la fin de saison risque d'être très longue...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.