PSG : Séquestration de la famille Marquinhos, les suites de l'affaire

PSG : Séquestration de la famille Marquinhos, les suites de l'affaire©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le mercredi 03 août 2022 à 19h55

Plus d'un an après la séquestration subie par la famille de Marquinhos au domicile du joueur, le juge d'instruction chargé de l'affaire a renvoyé quatre des cinq accusés.



Le 14 mars 2021 représente une date bien triste pour Marquinhos et les siens. Sur le terrain du Parc des Princes, le défenseur et ses partenaires avaient subi un revers inattendu contre le FC Nantes grâce à des buts de Randal Kolo Muani et de Moses Simon (1-2). Mais pendant ce temps-là, au domicile du Brésilien à Chatou dans les Yvelines, des malfrats s'étaient introduits malgré la présence de membres de la famille. Les cambrioleurs avaient dérobé des sacs à main, des bijoux ainsi qu'une somme de 2.000 euros en liquide. Mais le plus effrayant et le plus grave réside dans les conditions de ce "home-jacking" au cours duquel le père de Marquinhos et les deux sœurs du capitaine parisien ont été séquestrés. Et de surcroit, le géniteur du Brésilien avait reçu des violences physiques. Plusieurs coups au visage et au thorax selon Le Parisien au lendemain des évènements.


D'après le quotidien L'Equipe, ce mardi s'est tenu au parquet de Versailles une audience relative à cette affaire. Dans son ordonnance, le juge d'instruction a renvoyé quatre des cinq coupables présumés alors que le réquisitoire du ministère public demandait un passage devant les tribunaux pour les cinq hommes. L'un des cinq accusés ne sera donc pas poursuivi contrairement aux autres. Trois comparaitront devant le tribunal correctionnel tandis que le 4eme protagoniste, mineur au moment des faits, devra se défendre devant le tribunal pour enfants. Le quotidien informe également que deux des agresseurs présumés retournent derrière les barreaux avant de se présenter face à la cour. Les deux autres demeurent sous contrôle judiciaire.

Pour rappel, ce fameux 14 mars 2021, au même moment, Angel Di Maria avait également été victime d'un cambriolage. Cependant, sa famille présente au domicile n'avait absolument pas remarquer l'intrusion des bandits.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.