PSG : Quand Messi est comparé à Jordan

PSG : Quand Messi est comparé à Jordan©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le lundi 03 octobre 2022 à 10h20

Après sa résurrection sous le maillot du PSG, Lionel Messi a été comparé à une grande légende du basketball.



Très discret durant sa première saison au PSG, Lionel Messi est un tout autre joueur depuis l'entame de l'exercice. On a retrouvé le Messi qu'on connaissait, un joueur exceptionnel, capable des plus beaux gestes et qui rayonne à chaque match. A quoi est due cette métamorphose ? Chacun y va de son explication, et son biographe, Guillem Balague, a livré la sienne.

Messi devait faire différemment

Dans les colonnes du Parisien, le journaliste espagnol a expliqué pourquoi La Pulga est si étincelant depuis deux mois. « C'est un peu ce qui s'est passé aux Chicago Bulls avec Michael Jordan quand son coach Phil Jackson lui a dit qu'il n'avait plus besoin de tout faire, que pour être meilleur, il fallait peut-être faire différent. » Dans le cas du septuple Ballon d'Or, faire différent c'était donc prendre l'axe et le jeu à son compte et se mettre au service de l'équipe.

Omar Da Fonseca, commentateur pour BeIn Sports et grand fan de son compatriote, a abondé dans le même sens en déclarant : « Plutôt que de parler de seconde jeunesse, je dirais plutôt que Messi s'est réadapté, réajusté. Il s'est convaincu qu'il pouvait être tout aussi utile dans un rôle de facilitateur de jeu, d'initiateur d'actions. Il est plus utile comme ça, à faire jouer les autres. Messi a toujours cette usine de gestes techniques dans les jambes, mais la met au service du jeu avant de la mettre au service du résultat. La saison dernière, sa tête et ses jambes n'étaient pas en adéquation. Mais quand le cerveau et le corps sont en parfaite harmonie, on voit ce que ça donne ! ».

« Ce n'est pas psychologique, c'est tactique »

Et le fait que l'Argentin est mieux adapté à la vie parisienne, n'est-ce pas aussi un des facteurs de son sursaut ? La réponse de Ballague : « Bien sûr, son adaptation à la vie parisienne explique beaucoup de choses. Mais quand vous donnez les clés du camion à un joueur comme lui, qui voit tout plus vite que les autres, et que l'équipe joue mieux, ce n'est pas psychologique, c'est tactique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.