PSG : Mbappé-Neymar, vraiment la fin de l'histoire ?

PSG : Mbappé-Neymar, vraiment la fin de l'histoire ?©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 29 août 2022 à 09h26

Après l'affaire du « penaltygate » de Montpellier, c'est Neymar qui a égalisé sur penalty contre Monaco dimanche, alors que Christophe Galtier a répété que Kylian Mbappé était bien le premier tireur du PSG...



Ils étaient épiés. Alors que le PSG, tenu en échec par Monaco dimanche soir au Parc des Princes en clôture de la 4e journée de Ligue 1 (1-1), a obtenu son premier penalty depuis le match contre Montpellier (5-2), déjà disputé dans l'enceinte de la Porte de Saint-Cloud, on se demandait qui allait bien pouvoir le tirer entre Kylian Mbappé, Neymar... voire Gianluigi Donnarumma, qui s'était proposé après l'affaire du « penaltygate » de la rencontre face aux Héraultais. Désigné tireur numéro 1, le Français avait manqué sa première tentative, avant d'essayer de frapper aussi le deuxième. Mais le Brésilien ne l'entendait pas de cette oreille, et il avait tiré, et marqué, dans cet exercice où il se trompe rarement. Dimanche, c'est le « Ney » qui a réussi à obtenir ce coup de pied de réparation suite à une faute de Guillermo Maripan à l'entrée de la surface.

"C'était bien Kylian en tireur n°1, et « Ney » en deux"

Et le meilleur buteur et passeur de l'élite, avec six passes décisives et désormais autant de réalisations, s'est donc fait justice lui-même, attendant le dernier moment pour tromper Alexander Nübel comme il sait si bien le faire, afin de remettre les deux équipes à égalité à la 70e minute de jeu. Neymar, félicité ensuite par Mbappé, est-il devenu le premier tireur de penalty du PSG ? La question a évidemment été posée à leur entraîneur en conférence de presse. "Non, la hiérarchie a été établie. C'était bien Kylian en tireur numéro un, et « Ney » en deux, a répété Christophe Galtier devant les médias. Mais il y a la réalité et l'instant du match. Je constate que « Ney » a tiré le penalty, et que Kylian l'a laissé le tirer. Je remarque surtout que Kylian l'a félicité après son but et que « Ney » l'a remercié également. Le plus important était que nous puissions marquer, que nous puissions égaliser." Fin de la polémique ? Réponse au prochain penalty...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.