OM : Le pessimisme de Villas-Boas

OM : Le pessimisme de Villas-Boas©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 17 janvier 2021 à 09h35

Particulièrement déçu après la défaite contre Nîmes, André Villas-Boas ne s'est pas vraiment montré optimiste.



Depuis son succès face à Montpellier le 6 janvier dernier (3-1), les matchs se suivent et se ressemblent dangereusement pour l'Olympique de Marseille en 2021. Après un triste nul face à Dijon (0-0), les hommes d'André Villas-Boas ont enchaîné deux défaites de rang, d'abord face au PSG lors du Trophée des champions (2-1), puis ce samedi, à domicile, contre la lanterne rouge nîmoise (1-2). L'entraîneur phocéen a tenu à présenter ses excuses.

Des excuses qu'il a adressées aux supporters marseillais. Déjà passablement énervés par la présidence Eyraud, ces derniers n'ont pas eu vraiment l'occasion de se réjouir face aux récentes performances des leurs. Ce samedi après la défaite, Villas-Boas leur a adressé un message : "En premier lieu, je voudrais dire pardon à nos supporters. C'est une défaite qui est très lourde, avec la série de matchs et de points qu'on a déjà perdus, c'est beaucoup. Ils doivent avoir beaucoup de patience".

Décrochage en vue

Et le stratège portugais de prédire une suite de championnat compliqué pour les Marseillais si la dynamique ne change pas : "On risque de perdre le train des équipes qui sont dans le haut du classement parce qu'elles ont une moyenne de points beaucoup plus importante et régulière que nous. Et ce ne sont pas nos deux matchs en retard qui apporteront la solution à tout ce qu'il se passe. Ce soir on n'était pas bon, avec un mauvais état d'esprit et je ne suis pas très content".

Une tension palpable

Visiblement, le ton a dû monter dans les vestiaires juste après la rencontre. Alvaro Gonzalez avait d'ailleurs laissé éclater sa frustration au micro de Téléfoot quelques instants après le coup de sifflet final, parlant de performance "de merde". L'explication entre les joueurs a probablement été musclée. Reste à espérer qu'elle sera salutaire aux Phocéens qui accueillent Lens dès mercredi, à l'occasion de leur match en retard de la neuvième journée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.