Auxerre - Furlan : "Un enthousiasme et une joie fantastiques"

Auxerre - Furlan : "Un enthousiasme et une joie fantastiques"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mercredi 25 mai 2022 à 16h06

La première manche du barrage d'accession à la Ligue 1, jeudi entre Auxerre et Saint-Etienne, sera un point très fort de la fin de saison. La folie a localement envahi la Bourgogne, plus proche que jamais de retrouver enfin l'élite.



Il ne reste plus qu'un jour avant le grand soir pour l'AJ Auxerre, à l'occasion du barrage aller à l'Abbé-Deschamps face à l'AS Saint-Etienne. Jean-Marc Furlan a "rarement connu une telle fusion", une atmosphère qu'on a déjà pu ressentir lors du premier match face à Sochaux vendredi (0-0 a.p., tab : 5-4). "Quand tu signes dans un club aussi prestigieux, on te parle de Ligue 1 toute la journée. Je ressens cet enthousiasme et une joie fantastiques, on n'a jamais connu ça avant." Si elle parvient à rejoindre l'élite, l'AJA y effectuerait son grand retour pour la première fois depuis dix ans. "Les joueurs ont réussi quelque chose d'exceptionnel depuis deux ans, en termes de progression." Jean-Marc Furlan boucle sa troisième saison sur le banc de l'AJA, et il avait terminé l'an dernier à la porte des barrages en accrochant la sixième place.

Après une onzième place pour son premier exercice à Auxerre, stoppé par le Covid, le coach bourguignon a effectivement suivi une belle courbe linéaire dans l'amélioration constante du projet. L'ancien technicien de Troyes, Strasbourg, Nantes ou Brest se dit "beaucoup plus détendu que durant la saison" : "Il faut être capable de transcender les joueurs, avec une dynamique importante et sans calculer. Et pouvoir gagner à domicile comme à l'extérieur, ce qui sera très difficile contre des individualités de haut niveau. On doit se mettre dans une bulle, ne pas prendre en compte l'environnement." L'AJA parviendra-t-elle à maintenir son bel allant offensif ? "C'est plus facile d'être à onze derrière, mais ce n'est pas alléchant. En fin de saison, ce jeu offensif peut dépendre de la fraîcheur."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.