Serie A (J3) : Berlusconi dénonce "un arbitrage scandaleux" pour justifier la défaite de Monza

Serie A (J3) : Berlusconi dénonce "un arbitrage scandaleux" pour justifier la défaite de Monza©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le samedi 27 août 2022 à 00h07

Monza est assuré de rester seul dernier de Serie A à l'issue de la troisième journée, le promu ayant encore perdu vendredi soir face à l'Udinese (1-2). Silvio Berlusconi, en bon propriétaire qui se respecte, fait déjà des siennes face aux médias.



On ne se refait pas... Silvio Berlusconi, propriétaire du club de Monza nouvellement promu en Serie A (et toujours nanti de son historique bras droit Adriano Galliani), s'en est pris directement à l'arbitre après la troisième défaite en autant de matchs de son équipe contre l'Udinese (2-1) pour ouvrir la troisième journée (pour La Repubblica) : "Ils ont joué à douze, l'arbitre était avec eux. Comment s'appelle-t-il ? M. Di Bello ? Il aurait dû s'appeler M. Di Brutto !" En italien, vous l'aurez peut-être compris, "bello" signifie "beau" et "brutto" signifie "laid". "C'est toujours contre nous, il y avait hors-jeu sur le but du 2-1", poursuit l'ancien président italien et grand patron de l'AC Milan. Il y a pourtant la VAR, bien sûr. "C'est un arbitrage vraiment scandaleux. Il y a aussi eu de nombreux accrochages avec des adversaires, c'était continuellement en leur faveur. Exaspérant."

Quant à l'analyse un peu plus sportive, il botte en touche : "Il manquait cinq titulaires en défense." L'entraîneur Giovanni Stroppa n'est pas menacé, mais on ne jurerait pas non plus d'une totale sérénité... "Son avenir est avec nous. Bien sûr, ce n'est pas bon de commencer par trois défaites. Il faut récupérer les blessés et respecter les systèmes de jeu." Monza s'était déjà incliné 2-1 pour son premier match du championnat, déjà à domicile devant le Torino, puis avait subi un sévère 4-0 la semaine dernière à Naples. Promu de Serie C en 2020, le club a donc enchaîné avec une deuxième montée il y a quelques mois, au sortir des barrages et d'une finale remportée en prolongation (4-3 contre Pise, après une défaite 2-1 à l'aller). Mario Balotelli avait disputé la première saison en Serie B mais n'est pas revenu depuis, malgré les rumeurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.