Mathias Pogba sort du silence dans l'affaire de racket avec Paul

Axel Meunier, Media365, publié le mardi 11 juin 2024 à 15h39

Mis en cause dans l'affaire de racket subie par son frère Paul Pogba, Mathias prend la parole pour la première fois dans un documentaire réalisé par l'Équipe diffusé ce jeudi.

Mathias Pogba sort enfin du silence deux ans après avoir menacé son frère Paul via une vidéo sur instagram. Un documentaire intitulé "Paul Pogba, liaisons toxiques" est diffusé ce jeudi sur la chaîne l'Équipe. Mathias a accepté de répondre aux questions pour expliquer ce qui s'était passé durant l'affaire en rentrant dans les détails. Placé en détention provisoire en compagnie de cinq autres hommes en septembre 2022, il a finalement été libéré sous caution le 23 décembre dernier en attendant son procès. Soupçonnés d'extorsion auprès de son frère, Mathias Pogba et ses complices réclamaient une somme de 13 millions d'euros à l'ancien milieu de la Juventus Turin.

Plus aucune tension familiale

Après cette affaire, Mathias a recommencé sa vie en Belgique, à Merchtem, proche de Bruxelles. "J'habite ici depuis le mois de septembre, j'ai débuté une formation de personal trainer et j'ai ouvert ma petite académie, j'entraîne des jeunes en foot. Et je m'entraîne aussi, j'ai encore deux ou trois années dans les jambes" a-t-il expliqué au journal l'Équipe. Selon lui, il n'y a plus aucune tension familiale : "Plus personne n'en veut à personne... la famille restera la famille", confie l'ancien joueur de football professionnel passé par Saint-Étienne.

Une manipulation qui coûte cher

Sans trop se focaliser sur son passage en prison, Mathias Pogba nie certaines accusations qui seront révélées dans le documentaire. Pour lui, cet événement a été "le pire moment de sa vie" où il a vu "le monde s'effondrer". La thèse selon laquelle Mathias aurait été manipulé pendant les faits est également abordée. De son côté, Paul Pogba a récemment été suspendu quatre ans pour avoir été contrôlé positif à un stéroïde anabolisant. Depuis, l'ancien titulaire en équipe de France a interjeté appel devant le Tribunal arbitral et attend le nouveau verdict prochainement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.