CM 2023 : La preuve par neuf pour les Bleues

CM 2023 : La preuve par neuf pour les Bleues©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le vendredi 02 septembre 2022 à 19h16

Aucun problème pour l'équipe de France, vendredi sur le terrain de l'Estonie (0-9), pour sa neuvième et avant-dernière journée des éliminatoires du Mondial 2023. Les Bleues, qualifiées depuis le mois d'avril, devraient valider un 10/10 mardi.



Il y avait déjà peu de doute quant à la sérénité avec laquelle les Bleues allaient faire face, vendredi chez la faible Estonie, à leur premier rendez-vous depuis leur défaite en demi-finales de l'Euro, il y a un peu plus d'un mois (2-1 contre l'Allemagne). L'arbitre a achevé d'aider les Françaises à chasser tout début de commencement de gamberge en expulsant deux joueuses locales, ce qui a permis aux joueuses de Corinne Diacre de l'emporter très aisément 9-0. Delphine Cascarino a vite ouvert le bal (0-1, 6eme) puis le premier carton rouge est intervenu avec le penalty transformé dans la foulée par Kenza Dali (0-2, 17eme). C'était ensuite l'heure du show Ouleymata Sarr. En l'absence de Marie-Antoinette Katoto, toujours en convalescence après sa rupture des ligaments croisés du genou durant l'Euro, l'attaquante du Paris FC y est allée de son quadruplé.

Buteuse quatre fois en 23 minutes (0-6, 24eme, 29eme, 45eme, 47eme), on soulignera notamment son formidable troisième but personnel d'une lourde frappe lointaine. Clara Matéo a suivi d'un doublé (0-8, 59eme, 67eme), son premier but sur penalty faisant là encore écho au deuxième carton rouge, puis le deuxième inscrit d'un subtil extérieur. Grace Geyoro, en bonne capitaine, a conclu le travail (0-9, 83eme) forcément bien fait.

Les Françaises, déjà qualifiées pour la Coupe du monde en Australie et Nouvelle-Zélande (en juillet et août 2023) ne sont plus qu'à une petite marche de leur grand chelem en éliminatoires. Celui-ci devrait arriver sans coup férir mardi face à la Grèce, à Sedan, après la victoire 10-0 de l'aller. L'Angleterre et le Danemark sont également en lice pour ce 10/10, l'Espagne pour un 8/8 (dans un groupe de cinq). En revanche, il sera impossible d'aller chercher les 68 buts marqués et aucun encaissé des Anglaises (49 buts marqués et trois encaissés pour les Bleues).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.