PSG (F) : Ollé-Nicolle auditionné pour "agression sexuelle"

PSG (F) : Ollé-Nicolle auditionné pour "agression sexuelle"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 08 juin 2022 à 11h42

L'entraîneur de l'équipe féminine du PSG a été entendu mardi par la police judiciaire de Versailles pour "agression sexuelle" sur une joueuse parisienne mineure au moment des faits. Didier Ollé-Nicolle a nié les faits et n'a pas été placé en garde à vue.



Après l'ouverture d'une information judiciaire contre X pour "agression sexuelle par personne ayant autorité", Didier Ollé-Nicolle a été auditionné mardi par les enquêteurs de la police judiciaire de Versailles, rapporte L'Equipe. L'entraîneur de l'équipe féminine du Paris Saint-Germain est suspecté d'avoir eu un comportement inapproprié avec une jeune joueuse du club, qui était mineure au moment des faits. Des faits qui remontent à l'été dernier, à l'occasion du stage de pré-saison aux Etats-Unis, à Louisville (Kentucky). Lors d'un remplacement, il aurait mis une main aux fesses à cette joueuse, tenant également des paroles déplacées.

Il a "fermement nié"

Et si la joueuse en question n'a pas porté plainte, son père, choqué, aurait alerté la direction du club parisien, qui a convoqué toutes les parties. Aucune sanction n'avait été prise à l'époque contre Ollé-Nicolle, qui s'était excusé auprès de son groupe. Mais l'affaire a rebondi le mois dernier, quand elle a fuité sur les réseaux sociaux. Le PSG a alors assuré "prendre la situation très au sérieux" et vouloir "faire toute la lumière sur les faits et propos rapportés", écartant son entraîneur pour les deux dernières journées de championnat. Devant la PJ de Versailles, l'ancien joueur d'Angers, aujourd'hui âgé de 61 ans, a clamé son innocence, et aurait "fermement nié les faits reprochés". Et il n'a pas été placé en garde à vue et a pu quitter libre son audition, demandée par la juge d'instruction également en charge de l'agression de Kheira Hamraoui. La joueuse avait été frappée à coups de barres de fer après un dîner avec ses coéquipières parisiennes ainsi que le staff dans un restaurant du Bois de Boulogne le 4 novembre dernier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.