Italie : Spinazzola, l'autre homme fort des Azzurri

Italie : Spinazzola, l'autre homme fort des Azzurri©Media365
A lire aussi

Romain Fiore, Media365, publié le vendredi 02 juillet 2021 à 13h38

Avant l'affrontement face à la Belgique vendredi soir en quart de finale du championnat d'Europe, focus sur Leonardo Spinazzola, l'une des révélations de l'équipe italienne, et qui impressionne aussi par son histoire hors du commun. 


Il n'est jamais trop tard pour se révéler et ça, Leonardo Spinazzola l'a bien compris. Le joueur de l'AS Roma est en train de briller au championnat d'Europe des nations avec l'Italie sur son côté gauche alors qu'il a déjà 28 ans, une révélation tardive aux yeux du grand public pour ce latéral qui a pourtant évolué à la Juve avant de rejoindre la Roma. Sur les quatre matchs disputés par la sélection italienne durant ce tournoi, le latéral gauche romain a déjà été élu deux fois homme du match, tout d'abord lors du match d'ouverture face à la Turquie où son équipe s'était imposé 3-0, avec une passe décisive sur le but de Ciro Immobile, puis lors des huitièmes de finale face à l'Autriche en adressant le centre décisif pour Federico Chiesa, auteur du premier but en prolongation. Pourtant, avant de se montrer décisif avec la Squadra Azzurra, il a dû travailler d'arrache-pied pour se faire une place dans le système de jeu italien. Car depuis son recrutement à la Juventus en 2010, le natif de Foligno aura connu pas moins de six clubs en quatre ans. Il aura fallu un prêt à l'Atalanta en 2016-2017 pour que le latéral puisse enfin devenir titulaire et s'épanouir sous les ordres de Gasperini. Mais des gros pépins physiques lui gâchent ses derniers mois et il se fait même opérer d'une rupture des ligaments croisés en mai 2018. De retour chez les Bianconeri, il avait été éblouissant en huitième de finale retour de Ligue des Champions face à l'Atletico Madrid (victoire 3-0), puis est finalement vendu à l'AS Roma pour 29 millions d'euros en 2019.

Un changement de dentiste crucial pour sa carrière

Un passage dans la capitale italienne qui va provoquer un bouleversement dans sa carrière. Tout comme son compatriote Alessandro Florenzi, le nouveau venu va changer de dentiste et consulter le très réputé Daniele Puzzilli, l'orthodontiste romain qui traite beaucoup de joueurs va lui permettre de porter une gouttière spéciale adaptée à sa dentition qu'il porte tout le temps même en match et qui va résoudre ses pépins physiques. Ce changement, a priori anecdotique, lui aura permis de trouver une place de titulaire dans la défense romaine et donc de s'imposer en équipe nationale, au point de devenir l'une des révélations de ce championnat d'Europe pour ce soldat aux ordres de Roberto Mancini qui joue actuellement « le meilleur foot de (sa) vie, et dans la compétition la plus importante de (sa) carrière ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.