Championnat d'Europe : L'Italie au sommet, la désillusion pour la France

Championnat d'Europe : L'Italie au sommet, la désillusion pour la France©Media365
A lire aussi

Clément Pédron, Media365, publié le vendredi 31 décembre 2021 à 21h02

Après la France, le championnat d'Europe a pris possession du Continent pour cette édition anniversaire. Au menu : Eriksen, déception française et sacre de l'Italie alors revenue de nulle part.



Ce n'était pas le championnat d'Europe le plus facile à organiser, surtout en pleine période de pandémie. Décalé d'un an en raison du contexte sanitaire, les organisateurs de l'Euro ont réussi leur pari et les supporters, malgré une édition éclatée sur le continent, ont pu fréquenter les stades. Néanmoins, alors que cette édition 2021 semblait lancée, elle a subi un coup d'arrêt. Lors du match entre le Danemark et la Finlande, Christian Eriksen a été victime d'un arrêt cardiaque avant d'être réanimé quelques (longues) minutes plus tard. En vie, le Milanais est resté en observation à l'hôpital et il a été décidé de reprendre la rencontre, finalement perdue par les coéquipiers de Kasper Schmeichel (0-1). Finalement, peu de surprises au premier tour de la compétition, toutes les grosses nations se sont qualifiées à l'exception de la Turquie, de la Russie ou de la Pologne. Les Bleus, quant à eux, ont réalisé une belle partie contre l'Allemagne avant d'enchaîner avec deux nuls contre la Hongrie et le Portugal.

Exit la France, l'Italie au sommet de l'Europe

La compétition s'est animée dès les huitièmes de finale. Les Pays-Bas ont été éliminés par la République tchèque tout comme l'Allemagne contre l'Angleterre. La France était alors opposée à la Suisse, adversaire a priori abordable sur le papier. Menés, les Français se sont offert un gros quart d'heure de folie en marquant trois buts à quinze minutes de la fin. Le match plié dans les esprits, les Bleus ont laissé la Suisse revenir à égalité dans les ultimes secondes avant que les Helvètes ne l'emportent aux tirs au but. Le Danemark a poursuivi son sans-faute contre le pays de Galles, tout comme l'Espagne contre la Croatie. En demi-finales, les meilleures équipes sont représentées avec l'Italie, l'Espagne, l'Angleterre et le Danemark. A Wembley, la Squadra Azzurra a impressionné et a pris le meilleur sur la sélection ibérique alors que l'Angleterre s'est offert le scalp des Danois. En finale, les hommes de Roberto Mancini ont été cueillis à froid dès la deuxième minute sur un but de Luke Shaw avant de revenir à égalité par Leonardo Bonucci après l'heure de jeu. La rencontre s'est terminée aux tirs au but et l'Italie en est sortie victorieuse, trois ans seulement après le fiasco de la non-qualification pour la Coupe du Monde en Russie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.