Belgique : De Bruyne, déterminant au bon moment

Belgique : De Bruyne, déterminant au bon moment©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le jeudi 17 juin 2021 à 23h40

Entré en jeu à la pause, Kevin De Bruyne a été l'élément déclencheur de la remontée de la Belgique face au Danemark, ce jeudi (2-1). Omniprésent, il a transformé le visage de la sélection dirigée par Roberto Martinez.


Le véritable Diable rouge, c'était lui, ce jeudi soir sur la pelouse du Parken de Copenhague. Kevin De Bruyne est entré en scène dans ce Championnat d'Europe et, comme souvent, il s'est illustré avec grand talent en faveur d'une Belgique longtemps amorphe face à la pression permanente du Danemark. Concrètement, le retour des vestiaires aura marqué un avant et un après. L'arrivée soudaine de De Bruyne sur le terrain à la place de Dries Mertens a changé le cours des choses. Permettant à la sélection belge de sortir du pressing, offrant des relais afin de combiner, le milieu de terrain de Manchester City a été décisif par deux fois de façon nette.

Par respect pour les supporters du Danemark, De Bruyne n'a pas célébré son but

Dans un premier temps, il a démontré énormément de finesse et de sang-froid pour arrêter le temps dans la surface de réparation et servir Thorgan Hazard qui n'a plus eu qu'à conclure d'un tir sec pour égaliser (55ème). Par la suite, à la 70ème minute, De Bruyne a continué son récital en marquant, profitant d'un bon relais des frères Hazard. Capable d'imprimer une vélocité étourdissante au jeu, le natif de Drongen n'a pas voulu se mettre trop en avant, au micro de la RTBF : "Roberto Martinez m'a fait rentrer en me demandant de créer des espaces. Je marque, mais je ne voulais pas célébrer ce but. J'ai trop de respect pour les supporters danois (en référence à Christian Eriksen, ndlr)", a-t-il expliqué, lui qui est rentré en jeu comme Eden Hazard et Axel Witsel. "Je suis content, j'ai fait mon boulot. Je suis content de jouer après tout ce qu'il s'est passé en finale de la Ligue des Champions. Revenir pour le deuxième match, c'était la meilleure chose que je pouvais faire", a jugé De Bruyne. Transfigurée et qualifiée pour les huitièmes de finale de ce Championnat d'Europe, la Belgique aura bien besoin de lui afin de confirmer son rang dans le tournoi continental.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.