Bleus : Koundé parle d'une concurrence "saine" avec Pavard

Bleus : Koundé parle d'une concurrence "saine" avec Pavard©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le lundi 28 novembre 2022 à 16h10

Ce lundi, à deux jours du dernier match de la phase de poules pour les Bleus dans ce Mondial (mercredi, 16 heures contre la Tunisie), Jules Koundé s'est présenté en conférence de presse. Il a notamment évoqué sa concurrence avec Benjamin Pavard pour le poste de latéral droit.



Jules Koundé a su se montrer à la hauteur. Samedi, c'est lui qui a été préféré à Benjamin Pavard afin d'occuper le poste de latéral droit face au Danemark (2-1). Ce lundi en conférence de presse, deux jours après ce deuxième succès de l'équipe de France lors du Mondial 2022, et à deux jours de conclure la phase de poules face à la Tunisie (mercredi, 16 heures), il s'est confié sur différents thèmes et notamment ses sensations à un poste qui n'est pas le sien mais qu'il a donc déjà occupé chez les Bleus et avec le FC Barcelone. Défenseur central de formation, il a mis en avant ses sensations positives.

"Je prends confiance à ce poste"

"Je me sens bien. Comme l'a dit le coach, c'est quelque chose qu'on a évoqué avant la compétition, je savais quel allait être mon rôles. C'est quelque chose que j'ai accepté, j'en suis plutôt content. A titre personnel, il y a des choses à améliorer, mais je prends confiance à ce poste", a-t-il expliqué, dans des propos retranscrits par RMC Sport. Avouant qu'il devait progresser essentiellement dans son apport offensif et dans la communication avec ses coéquipiers, l'ancien élément du FC Séville a également évoqué sa concurrence avec Benjamin Pavard.

Koundé espère s'installer chez les Bleus

Après la performance perfectible du Bavarois contre l'Australie (4-1), Koundé a été titularisé par Didier Deschamps pour le match face au Danemark. "C'est une concurrence saine, on est amené à discuter, on essaie d'apporter chacun à l'équipe et c'est le coach qui prend les décisions", a synthétisé Koundé. Mercredi, alors qu'il a promis d'effectuer des changements, le sélectionneur national devra de nouveau effectuer un choix entre Koundé et Pavard, avant les 8èmes de finale de ce Mondial. Le premier cité devra d'ailleurs faire attention car en cas de carton jaune, il sera suspendu pour le match à élimination directe. "Ce n'est pas pour ça que je jouerai avec le pied levé si je suis amené à jouer", a prévenu celui qui a affirmé son espoir de "s'installer dans cette équipe et être le plus performant possible".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.