Bleus : Deschamps vise la qualification contre les Pays-Bas et rassure pour Mbappé

Bleus : Deschamps vise la qualification contre les Pays-Bas et rassure pour Mbappé©Panoramic, Media365

Axel Allag, Media365, publié le jeudi 12 octobre 2023 à 17h49

A la veille du match Pays-Bas - France des qualifications à l'Euro 2024 (vendredi, 20h45), Didier Deschamps s'est présenté en conférence de presse. Le sélectionneur national n'a pas caché son désir de valider le billet pour l'Allemagne et a évoqué le cas de Kylian Mbappé, qui sera bien là contre les Oranje.


L'objectif de Didier Deschamps est bien évidemment de valider la qualification pour l'Euro 2024. Invaincue jusqu'alors avec 5 succès en autant de matchs disputés, l'équipe de France aura besoin au plus simple des cas d'une victoire pour valider son billet vers l'Allemagne (ou d'un nul si la Grèce perd en Irlande). "Ils ont des absents comme nous. Nous c'est plus en défense, eux au milieu et en attaque. Mais quelle équipe nationale n'a pas d'absents ? Il y en a de plus en plus. Je vais pas refaire le discours sur le calendrier, on doit s'adapter. C'est un match de prestige et on doit atteindre notre objectif de se qualifier. Ce sera compliqué, même s'il y a des absents, les Néerlandais jouent dans les meilleurs clubs européens. J'ai beaucoup de respect par rapport à cette équipe", a avancé le sélectionneur national, dans des propos relatés par Le Figaro.

"Mbappé fera partie de l'équipe, demain, qui a un objectif bien précis"

Concernant Kylian Mbappé, qui traverse une période compliquée autant sur le plan sportif (n'a pas marqué depuis 4 matchs) que personnel (avec le décès d'un proche), Deschamps a mis en avant la nécessité de tranquillité pour son capitaine. "Je discute régulièrement avec lui. Kylian a besoin de tranquillité. Il est là. Il fera partie demain de l'équipe qui a un objectif bien précis. Vous parlez beaucoup de lui, il est suffisamment grand pour se protéger. On parle énormément de lui. Mais lui s'inscrit dans un collectif. Il n'est pas là à vouloir tout prendre. J'espère que vous avez apprécié la présence de Tchouaméni (en conférence de presse, ndlr). Même s'il y aura des grincheux qui diront qu'avant il n'y avait que le capitaine qui venait... C'est l'intérêt de la sélection avant tout", a clarifié Didier Deschamps.

Par ailleurs, alors que les Bleus n'ont pas encaissé le moindre but dans ces qualifications, le sélectionneur a mis en avant la recherche d'amélioration de son groupe. "Je ne vais pas vous inventer une réalité. Quand vous ne prenez pas de but, pas besoin d'en mettre deux pour gagner. On veut imposer notre jeu. C'est un rapport de force par rapport à l'adversaire", a-t-il évalué.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.