Bleus : Deschamps disposé à retrouver un club

Bleus : Deschamps disposé à retrouver un club©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365, publié le mercredi 08 novembre 2023 à 15h32

Dans Nice-Matin, Didier Deschamps, le sélectionneur de l'équipe de France, indique qu'il pourrait retourner sur le banc d'un club.



À la veille de délivrer sa liste pour les deux dernières rencontres qualificatives à l'Euro 2024 contre Gibraltar à Nice (le 18 novembre) et la Grèce à Athènes (le 21 novembre), Didier Deschamps fait la Une de Nice-Matin, mercredi matin. Le sélectionneur de l'équipe de France a rencontré des lecteurs du quotidien régional et évoqué plusieurs sujets liés au ballon rond. L'ancien milieu de terrain a notamment parlé de Warren Zaïre-Emery, le jeune milieu de terrain (17 ans) du PSG qu'il pourrait convoquer pour la première fois, jeudi.

« Ah vous le mettez déjà dans la liste, vous ?, s'est amusé Deschamps, questionné sur le prodige parisien. La nouvelle génération, on peut lui trouver des défauts mais elle a une grosse qualité qui est d'être déjà dans de très grands clubs. Les jeunes ont potentiellement tout pour être au haut niveau. Je prends l'exemple d'Upamecano. Avant d'aller au Mondial, il y avait de grosses interrogations. Ce qu'il a fait depuis démontre qu'être dans les grands clubs, français ou étrangers, jouer la Ligue des Champions, c'est déjà le très haut niveau. »

Deschamps : « Si j'ai moins de passion, d'envie, de détermination, je ne continuerai pas pour continuer »

Didier Deschamps parle aussi du Niçois Jean-Clair Todibo qui avait créé la polémique lors du dernier rassemblement avec son sourire avant Pays-Bas - France, avant de s'excuser. « C'est très bien qu'il ait pu s'exprimer avec ses propres mots. Ce sourire, il n'avait pas à le faire. Ça lui servira de leçon, je l'espère. Son match en Allemagne, de par l'adversité et le manque de repères dans l'équipe, avait été difficile mais ce sont des éléments dont je tiens compte. C'est surtout ce qu'ils font après qui est important. Il vaut mieux pour eux maintenir l'exigence », a souligné le patron des Bleus à propos du défenseur très solide et leader du championnat de France avec l'OGCN. Le sélectionneur national en poste depuis 2012 a également confié qu'il pourrait retourner sur le banc d'un club.

« Oui, oui, à partir du moment où je l'ai fait. Mais je ne me pose pas la question aujourd'hui. Je ne sais pas de quoi sera fait demain ou après-demain. J'ai un grand privilège, c'est d'avoir la liberté de choisir », lâche Deschamps, ancien coach de Monaco, la Juventus Turin et l'OM qui est sous contrat jusqu'en 2026 avec la FFF et qui parle également de l'éventualité d'arrêter. « Ça arrivera à un moment donné. Je sais que j'ai une place très enviée, c'est normal, c'est le haut niveau. Si j'ai moins de passion, d'envie, de détermination, je ne continuerai pas pour continuer. D'autant plus pour ce que représente pour moi ce maillot bleu-blanc-rouge. Je le considère, professionnellement, au-dessus de tout », a indiqué le champion du monde 1998.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.