Espagne : Ramos "rêve" de disputer la Coupe du monde avec la Roja

Espagne : Ramos "rêve" de disputer la Coupe du monde avec la Roja©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mardi 01 novembre 2022 à 22h10

En conférence de presse, à la veille de l'opposition entre la Juventus Turin et le PSG en Ligue des Champions (mercredi, 21 heures), Sergio Ramos a notamment abordé son désir de disputer le Mondial 2022 avec la Roja, alors qu'il a été retenu dans la pré-liste de 55 joueurs composée par Luis Enrique pour la compétition au Qatar.



L'espoir est toujours là pour Sergio Ramos. Revenu au haut niveau compétitif cette saison avec le PSG, le défenseur central espagnol espère convaincre Luis Enrique de l'emmener au Qatar afin de participer à la prochaine Coupe du monde, qui serait sa 5ème sur le plan personnel après les éditions de 2006, 2010, 2014 et 2018. Présent au côté de Christophe Galtier ce mardi soir en conférence de presse, le natif de Camas s'est montré plus qu'ouvert à cette hypothèse. "Tout le monde sait ce que signifie pour moi de défendre les couleurs de mon pays. Après une saison difficile, je me sens bien à nouveau, je rejoue et je suis disponible. J'espère encore revenir en sélection et je rêve du Mondial", a-t-il affirmé, avec un sourire jusqu'aux oreilles.

Ramos pense "encore tenir quelques années au meilleur niveau"

Prônant pour la patience afin de possiblement se montrer à la hauteur des attentes de Luis Enrique, qui ne l'a plus convoqué depuis mars 2021, Ramos (180 sélections) s'est également confié sur son renouveau du côté du Parc des Princes. Si la saison dernière a été marquée par des blessures récurrentes, le champion du monde 2010 a estimé que son adaptation était désormais bien meilleure. "À aucun moment j'ai pensé que c'était la fin de ma carrière. C'était un challenge. L'an passé est oublié. Il y a eu des changements et je suis content, je suis totalement adapté à Paris et j'ai faim de titres. Si je pensais que c'était fini, je resterais à la maison pour m'occuper de mes enfants", a clamé l'ancien capitaine du Real Madrid, avec la croyance de pouvoir "encore tenir quelques années au meilleur niveau".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.