Bleus : Le beau message de Pelé à Mbappé

Bleus : Le beau message de Pelé à Mbappé©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 09 décembre 2022 à 15h51

Pelé, qui est toujours hospitalisé mais va mieux, a adressé ses remerciements et ses félicitations à son "ami" Kylian Mbappé après ses prouesses au Mondial qatari.



Les nouvelles sont rassurantes. Admis à l'hôpital la semaine dernière pour une réévaluation de son traitement par chimiothérapie suivi après la détection d'une tumeur au côlon, Pelé, victime d'une infection, voit son état santé s'améliorer "progressivement", selon un communiqué de l'hôpital Albert Einstein de Sao Paulo. Le légendaire footballeur brésilien, dont l'infection serait due à une contamination au Covid-19 contractée il y a trois semaines, va donc mieux. Et après avoir encouragé la Seleçao lors de son huitième de finale de Coupe du monde contre la Corée du Sud (4-1), un match en marge duquel Neymar et ses coéquipiers, comme les supporters brésiliens, n'ont pas manqué de lui rendre hommage, Pelé a aussi salué Kylian Mbappé.

Après l'hospitalisation de l'ancien joueur de Santos, l'attaquant des Bleus avait écrit sur Twitter : "Prions pour le Roi". Et le triple vainqueur du Mondial lui a répondu sur le même réseau social. "Merci Kylian. Je suis ravi que tu aies encore battu un de mes records, mon ami." Lors de la finale de la Coupe du monde 2018 entre la France et la Croatie, Mbappé était devenu, à 19 ans, le plus jeune joueur à marquer en finale d'un Mondial depuis Pelé (17 ans en 1958). Et au Qatar, le prodige du PSG, meilleur buteur de la compétition avec cinq réalisations, a dépassé le mythe brésilien, en devenant le premier joueur de moins de 24 ans à marquer plus de sept fois en Coupe du monde, soit le record de Pelé, puisqu'il en compte désormais neuf avec ses cinq buts inscrits en Russie. Un bel hommage pour la star des Bleus, qui avait confié toute son admiration pour Pelé après leur rencontre en 2019 (photo). "Je n'ai pas forcément bien dormi la nuit d'avant, car je me posais pas mal de questions. J'avais surtout un peu peur d'être bête face à un tel personnage, racontait-il à France Football. Cette image de son visage souriant pour m'accueillir, je m'en souviendrai toute ma vie."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.