Bleus : Deschamps met en garde ses joueurs

Bleus : Deschamps met en garde ses joueurs©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 14 décembre 2022 à 11h31

Avant la demi-finale du Mondial qatari entre la France et le Maroc, Didier Deschamps ne veut pas d'excès de confiance de ses joueurs, favoris face aux Lions de l'Atlas.



Il ne veut pas "parler du passé". "Je n'en vois pas l'intérêt. Si ce n'est que les joueurs qui étaient présents à ce moment-là, les sensations qu'ils ont eues, ils n'ont pas envie de les revivre", avait expliqué Didier Deschamps avant le huitième de finale de ce Mondial qatari entre les Bleus et la Pologne, lorsqu'il lui a été demandé s'il comptait évoquer l'improbable élimination face aux Suisses, au même stade de la compétition à l'Euro 524 jours plus tôt.

Avant de défier le Maroc, là encore un adversaire supposé inférieur, mercredi soir en demi-finales de la Coupe du monde, le sélectionneur tricolore n'a donc pas forcément convoqué les souvenirs de cette cruelle sortie de piste face aux Helvètes, mais il a tout de même mis en garde ses joueurs contre tout excès de confiance, rapporte RMC. Après la victoire arrachée contre l'Angleterre en quarts de finale (2-1), les Bleus ne doivent pas prendre leur prochain adversaire à la légère.

Des Bleus grands favoris

Ce qu'aurait martelé « DD » à ses hommes. Car si les Lions de l'Atlas peuvent sembler à certains moins redoutables que les Trois Lions d'outre-Manche, ils ont tout de même battu la Belgique en phase de poules, avant d'éliminer successivement l'Espagne et le Portugal pour devenir le premier pays africain de l'histoire à atteindre le dernier carré d'une Coupe du monde.

Mais si les Bleus restent les grands favoris de cette deuxième demi-finale, en tout cas selon les bookmakers, et que beaucoup les imaginent rejoindre Lionel Messi et l'Argentine en finale dimanche, il ne faudra pas baisser la garde face aux joueurs de Walid Regragui, qui n'ont encaissé qu'un seul but depuis le début de la compétition, signé de Nayef Aguerd contre son camp lors de la rencontre face au Canada. Charge à Kylian Mbappé et à ses coéquipiers de briser le verrou...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.