Argentine : Messi va dire stop

Argentine : Messi va dire stop©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mercredi 14 décembre 2022 à 08h59

Etincelant lors de la victoire de l'Argentine contre la Croatie en demi-finales du Mondial qatari (3-0), Lionel Messi a confirmé qu'il disputerait dimanche son dernier match en Coupe du monde.



Ce sera donc la dernière fois. Dimanche après-midi (16h heure française) au stade de Lusail, face à la France ou au Maroc, Lionel Messi va jouer son dernier match en Coupe du monde lors de la finale de cette édition qatarie. Le joueur de 35 ans, qui a inscrit son 96e but pour sa 171e sélection mardi soir lors de la victoire de l'Argentine contre les vice-champions du monde croates (3-0), l'a reconnu après cette rencontre qu'il a éclaboussé de tout son talent, notamment en délivrant une splendide offrande à Julian Alvarez après un génial raid solitaire sur le troisième but.

"Finir comme ça, c'est ce qu'il y a de plus beau"

"Je suis très heureux de pouvoir y parvenir, de terminer mon parcours en Coupe du monde en disputant mon dernier match en finale, a-t-il confié au journal Olé, avant de s'expliquer. Il reste beaucoup d'années avant la prochaine et je ne pense pas que je serai capable d'y arriver. Et finir comme ça, c'est ce qu'il y a de plus beau." Et le septuple Ballon d'or, qui a notamment battu le record de buts de Gabriel Batistuta en Coupe du monde avec sa 11e réalisation, assure qu'il n'a que faire des récompenses individuelles. Car il y a bien plus important...

"On n'est plus qu'à un pas"

"C'est bien beau (les records), mais l'important est de pouvoir atteindre l'objectif du groupe, qui est le plus beau de tous. On n'est plus qu'à un pas, après s'être bien battus, et on va tout donner pour essayer d'y arriver cette fois", a-t-il également expliqué. Cette fois, car il garde un souvenir amer de la dernière. En 2014 au Brésil, alors qu'il disputait sa première finale de Mondial, Messi n'avait pu empêcher la défaite de l'Albiceleste contre l'Allemagne sur un but de Mario Götze en prolongation. Un souvenir qu'il n'a pas envie de revivre dimanche, face à un adversaire dont l'identité sera connue mercredi soir.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.