Algérie : Le Burkina Faso ne veut pas jouer à Blida

Algérie : Le Burkina Faso ne veut pas jouer à Blida©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le samedi 06 novembre 2021 à 12h15

Le Burkina Faso a demandé la délocalisation de sa rencontre face à l'Algérie, programmée le 16 novembre à Blida.

Le Burkina Faso ne veut pas jouer à Blida. À une dizaine de jours de la rencontre au sommet des éliminatoires du Mondial 2022 entre les Fennecs et les Étalons, la Fédération burkinabè de football (FBF) s'en est ouverte dans un courrier transmis à la Confédération africaine de football. Une démarche justifiée aux yeux de l'instance dirigeante par la dégradation de la pelouse du stade Mustapha Tchaker. « Nous avons attiré votre attention sur la non-conformité de la pelouse du stade de Blida. Malgré cette démarche, dictée par le souci de préserver la santé et l'intégrité physique des acteurs et également de garantir la qualité du spectacle, nous constatons que notre requête n'a pas obtenu gain de cause », indique la FBF dans sa note.

Et l'instance d'insister auprès de la CAF sur le bon déroulement de la rencontre. « Au regard de tous ces faits, de nature à fausser l'équité de nos compétitions, nous vous saurons gré des dispositions appropriées qu'il vous plaira de faire prendre pour la sécurité de la délégation du Burkina Faso en Algérie et surtout pour le déroulement du match dans le fair-play, l'esprit sportif, la quiétude et la préservation des chances de chacune des équipes. Convaincu de votre attachement à l'équité sportive, à la sécurité des joueurs et aux valeurs fondatrices du sport, nous savons compter sur votre soutien et votre implication pour le bon déroulement du match. »

Une telle démarche a fort peu de chances d'aboutir. Le match Algérie - Burkina Faso reste prévu pour le 16 novembre prochain et s'annonce comme la grande finale du groupe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.