Coupe de France : Pourquoi la finale est très importante pour Nice

Coupe de France : Pourquoi la finale est très importante pour Nice©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le vendredi 06 mai 2022 à 13h13

La finale de la Coupe de France 2022 se jouera entre Nice et Nantes, samedi au Stade de France. Cette rencontre est d'une grande importance pour l'OGCN. Voici pourquoi.



Samedi soir, la finale de la Coupe de France opposera l'OGC Nice au FC Nantes dans un Stade de France plein comme un œuf. Le Covid-19, c'est heureusement presque fini, et l'enceinte dyonisienne pourra remplir la totalité de sa capacité avec évidemment deux grands coloris représentés : le jaune des Nantais, le rouge et le noir des Niçois. Lancé dans la course à la Ligue des Champions, Nice, 5eme à 2 points de la 3eme place, essaiera de décrocher un premier titre depuis 1997, une 4eme Coupe de France après 1952, 1957 et 97.

« Nice n'a rien gagné depuis 25 ans »

Racheté en août 2019 par Ineos, l'entreprise pétrochimique du milliardaire Jim Ratcliffe, pour 100 millions d'euros, le club azuréen a accéléré sa transformation. Dans ce cadre, la finale de la Coupe revêt une grande importance. « C'est l'opportunité de remporter un trophée. Ça peut sembler banal, mais Nice n'a rien gagné depuis 25 ans. On reste un club encore très jeune dans la compétition. Gagner crédibilise un projet », avance Julien Fournier, le directeur du football de l'OGCN, dans Ouest-France.


« On sent de la détermination, de la concentration et une forme d'excitation »

Cette finale face aux Canaris de Nantes a changé le rapport au club en termes d'engouement. « Forcément car jouer une finale de coupe, ça n'arrive pas chaque saison, souligne le dirigeant niçois. Ça doit être la même chose à Nantes. Des deux côtés, je pense que peu de joueurs ont dû la gagner et très peu en rejoueront une. On sent de la détermination, de la concentration et une forme d'excitation. » Alors que le club est également engagé dans la course à l'Europe en championnat, cette finale pourrait compliquer les choses. Mais Fournier ne le voit « pas comme ça ». « Pour moi, c'est une dynamique. C'est de l'expérience que le club emmagasine, il faut qu'on s'y habitue », confie Julien Fournier. « Aujourd'hui, on doit s'inscrire dans la compétition. Cela peut vous sembler normal, mais c'est beaucoup de travail », ajoute le dirigeant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.