Usain Bolt, un footballeur très critiqué

Usain Bolt, un footballeur très critiqué©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le mardi 05 juillet 2022 à 10h08

Après avoir étrillé le niveau du football en Australie, où il avait joué quelques matchs de présaison en 2018, Usain Bolt en a pris pour son grade.



Considéré comme le meilleur sprinteur de l'histoire, Usain Bolt, qui détient toujours les records du monde du 100m, du 200m et du 4x100m, s'était essayé au football à la fin de sa carrière d'athlète, avec beaucoup moins de réussite. Après des essais au Borussia Dortmund puis en Norvège (Stromsgodset), le Jamaïcain avait eu sa chance en Australie, avec le Central Coast Mariners. Mais après avoir joué en présaison, et marqué deux buts, l'expérience avait tourné court. Et il n'en garde visiblement pas un souvenir impérissable.

"Il était nul"

"Quand j'ai arrêté l'athlétisme, je ne voulais pas rester en Europe à cause des médias. Je suis allé en Australie, mais le niveau de football là-bas n'était pas bon. J'aurais dû rester en Europe. Et après un an d'essais, je suis passé à autre chose", a-t-il confié dans une interview en marge d'un match de l'Unicef qui a refait surface. Un entretien qui n'est passé inaperçu en Australie, où Bolt est très critiqué, voire moqué, pour son niveau footballistique, il est vrai assez suspect.


"Eh bien, le niveau n'était certainement pas bon quand il y jouait, c'est sûr. C'était un athlète brillant, mais tout sauf un footballeur professionnel. Dieu merci, ce genre de coup publicitaire n'existe plus", a écrit le journaliste Simon Hill sur Twitter. Son collègue de Fox Sports James Dodd va lui encore plus loin, sur le même réseau social. "C'est risible de la part d'Usain Bolt. J'étais là pour ses entraînements chez les Mariners. Il était nul. Au mieux, c'est un footballeur du dimanche. Et pas un bon en plus", a-t-il ainsi surenchéri. Ou comment rhabiller Bolt pour l'hiver (austral)...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.