UEFA : L'instance suspend un responsable azéri

UEFA : L'instance suspend un responsable azéri©Media365

Marie Mahé : publié le jeudi 05 novembre 2020 à 20h20

L'UEFA a décidé de suspendre un responsable du club azéri de Qarabag, sous fond de conflit avec l'Arménie.



La sanction est tombée. En effet, l'UEFA a pris la décision de suspendre un responsable azéri. Ce responsable est un cadre du club de Qarabag. Ce dernier faisait ainsi l'objet d'une enquête pour un message de haine qui visait les Arméniens. Actuellement, l'Arménie et l'Azerbaïdjan sont en conflit, dans le Haut-Karabakh. Dans son communiqué rendant publique sa décision, l'instance dirigeante du football européen indique ainsi notamment, ce mercredi, que Nurlan Ibrahimov, le responsable de la communication de Qarabag, s'est vu « provisoirement interdire d'exercer toute activité liée au football, avec effet immédiat », jusqu'à ce que la commission de discipline de l'UEFA « ait tranché le fond du dossier » Cette enquête a été ouverte ce lundi et il est ainsi notamment reproché à Nurlan Ibrahimov d'avoir possiblement violé deux des règles internes de l'UEFA, à savoir « les règles basiques d'une conduite décente », mais également l'interdiction « de toute conduite raciste ou discriminatoire ».

La Fédération arménienne demande l'exclusion de Qarabag !

De son côté, ce samedi, la Fédération arménienne de football (FFA) n'avait pas manqué de réagir, demandant même tout bonnement l'exclusion de l'équipe de Qarabag de toute compétition européenne. Dans son communiqué, la FFA avait ainsi notamment déploré le fait que le responsable de la communication du club avait appelé « à tuer tous les Arméniens, jeunes et vieux, sans distinction. Il a également justifié le fait que la Turquie avait commis un génocide arménien (en 1915 et 1916) ». La Fédération, qui s'est déjà plainte de plusieurs responsables du football azéri, auprès de la FIFA et de l'UEFA, au mois d'octobre dernier, a également ajouté : « Ibrahimov a déjà supprimé son message, mais des centaines d'utilisateurs ont réussi à le voir et à le sauvegarder. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.