Gabon : Aubameyang réagit aux arrestations

Gabon : Aubameyang réagit aux arrestations©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le vendredi 12 novembre 2021 à 16h45

L'attaquant et capitaine des de la sélection du Gabon, Pierre-Emerick Aubameyang, a commenté les incidents survenus jeudi en marge du rassemblement des Panthères.

Le rassemblement des Panthères du Gabon a été marqué par les interpellations de Stéphane Nguema et de membres de l'ANFPG (Association Nationale des Footballeurs Professionnels du Gabon). Aussi Pierre-Emerick Aubameyang n'a-t-il pas coupé à une question sur le sujet lors de la conférence de presse d'avant-match, alors que le Gunner et ses coéquipiers affrontent la Libye, ce vendredi (17h) à Franceville.

« Ils pouvaient attendre après le match »

« On n'est pas du tout dans l'indifférence par rapport à la situation. On espère tous que le championnat gabonais reprenne, et c'est clair qu'on est tristes par rapport à ça (l'arrêt prolongé des rencontres, ndlr), a d'abord assuré PEA. En ce qui concerne mes ex-coéquipiers, ils ont été joueurs aussi et ils savent combien c'est important de bien se préparer. On a souvent subi (...) des problèmes de préparation pendant les années passées. Maintenant voilà, ils ont fait ce déplacement-là (jusqu'au camp de base des Panthères, ndlr), ils pouvaient très bien attendre après le match, puisqu'on sait ô combien ce match est important pour la qualification. »

« J'ai trouvé extrêmement bizarre qu'il y ait ce problème-là, a poursuivi l'attaquant d'Arsenal. Stéphane Nguema a nos numéros de téléphone, mais il n'y a personne qui a été contacté. C'est normal qu'on soit surpris que ces choses arrivent. » Des propos qui suscitent des réactions très contrastées au Gabon. Pour certains supporters, Pierre-Emerick Aubameyang montre ainsi qu'il s'intéresse fort peu au football de son pays. Toujours est-il que les Panthères vont affronter la Libye sans Didier Ndong, et sur fond de guerre ouverte entre l'ANFPG et les instances dirigeantes du football gabonaise. La Fégafoot a d'ailleurs publié un long et confus communiqué, dans lequel elle déplore l'incarcération de Stéphane Nguema et des représentants de l'association tout en critiquant leur action. Comprenne qui pourra.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.