Besiktas : Le club vire cinq joueurs

Besiktas : Le club vire cinq joueurs ©Panoramic, Media365
A lire aussi

Victor Romedenne, Media365, publié le lundi 11 décembre 2023 à 13h49

Dans une situation compliquée que ce soit en championnat ou en coupe d'Europe, Besiktas a décidé d'employer les grands moyens. Cinq joueurs viennent d'être évincés de l'équipe première. Cet hiver, l'effectif stambouliote pourrait être grandement renouvelé.



Besiktas veut faire le ménage. Les Aigles noirs sont actuellement cinquièmes (26 points) de Super Lig et sont d'ores et déjà hors la course au titre qui se jouera entre Fenerbahçe (40 points) et Galatasaray (40 points). Besiktas avait pourtant pris l'habitude de s'immiscer dans cette course. Ils avaient même atteint le sacre final lors de la saison 2020/2021. En 2023, ils ne peuvent même pas compter sur la Ligue Europa Conférence pour s'offrir une bouffée d'oxygène puisque le club turc est actuellement dernier de son groupe avec un seul point et l'assurance de rester à cette place. Le seul objectif restant semble être la troisième place du championnat, qualificative pour l'Europa League.

Un mois de janvier qui s'annonce agité

Pour remédier à cette situation, les dirigeants de Besiktas ont décidés d'écarter cinq grands noms de l'effectif : Vincent Aboubakar, Eric Bailly, Valentin Rosier, Jean Onana et Rachid Ghezzal. Tous ces joueurs, bien connus des suiveurs du championnat français, "ont été écartés de l'équipe en raison de mauvaises performances et d'incompatibilités au sein de l'équipe" indique le club dans un communiqué.

Besiktas prépare déjà sa seconde partie de saison. En témoigne les déclarations de son président Hasan Arat, qui envisage d'être très actif lors du mercato hivernal : " Notre priorité numéro 1 est de bâtir une meilleure équipe. Nous allons combler les trous dans notre effectif durant la trêve." Le dirigeant turc précise également qu'en cas d'offre intéressante, nombreux sont les joueurs qui ne seront pas retenus.

RMC Sport rapporte que Hasan Arat aurait l'objectif de trouver un accord avec le Paris Saint-Germain pour que les jeunes joueurs sortant du centre de formation français soient envoyés, en priorité, en direction d'Istanbul.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.