Égypte : un footballeur s'invite à l'élection présidentielle

Égypte : un footballeur s'invite à l'élection présidentielle©Panoramic
A lire aussi

6Medias , publié le samedi 31 mars 2018 à 16h20

Si Abdel Fatah al-Sissi a été reconduit sans surprise en Égypte, un nombre important d'électeurs ont utilisé leur bulletin de vote pour choisir un candidat inattendu. D'après L'Équipe, Mohammed Salah a été choisi par près d'un million d'Égyptiens.

Un plébiscite peut en cacher un autre.

Réélu au terme de trois jours de vote, Abdel Fattah al-Sissi a remporté l'élection présidentielle égyptienne avec près de 92% des voix, contre seulement 3% pour son unique adversaire, Moussa Mostafa Moussa. Un résultat attendu, mais la surprise est ailleurs. Au milieu des deux candidats officiels, c'est un adversaire inattendu qui s'est incrusté dans ce scrutin.

Comme le rapportent nos confrères de L'Équipe, plus d'un million d'Égyptiens se sont rendus aux urnes pour y inscrire le nom de Mohammed Salah. Soit près du double du perdant Moussa Mostafa. Des centaines de milliers d'entre eux ont rayé le nom des deux candidats au bénéfice du joueur de 25 ans.

Véritable fierté de son pays, le joueur vit une saison incroyable avec Liverpool. Meilleur buteur du championnat anglais, Mohammed Salah est devenu Pharaon en son pays après avoir réussi à mener son équipe en Coupe du monde. Une qualification attendue depuis 1990 et obtenue en octobre, après un pénalty décisif transformé dans les ultimes secondes par la nouvelle star du pays.



Une icône qui dépasse le simple cadre du football, et qui est devenue un véritable symbole de réussite.Après avoir déboursé des millions pour y construire un dispensaire ultra moderne et une école dans son petit village natal, le joueur s'implique également auprès de la jeunesse de son pays et a apporté son soutien à une campagne de l'ONU contre les inégalités envers les femmes en Égypte. De quoi aspirer à un destin à la George Weah, une fois sa carrière terminée ?

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.