FA Cup : Mourinho surpris par la nouvelle blessure de Bale

FA Cup : Mourinho surpris par la nouvelle blessure de Bale©Media365
A lire aussi

Marie Mahé, Media365 : publié le jeudi 11 février 2021 à 10h40

En conférence de presse d'après-match, José Mourinho, l'entraîneur de Tottenham, s'est montré honnête concernant la nouvelle absence de Gareth Bale.



Le match est évidemment entré dans l'histoire. Ce mercredi soir, à l'occasion des huitièmes de finale de la FA Cup, Everton a éliminé Tottenham, au terme de la prolongation (5-4). Cette rencontre a été manquée par un homme en particulier, à savoir Gareth Bale. En effet, l'ailier international gallois (31 ans), actuellement prêté par le Real Madrid, n'était même pas dans le groupe des Spurs, à l'occasion de ce match. Lors de la traditionnelle conférence de presse d'après-match, José Mourinho a évoqué son cas. Dans des images partagées par le club d'Everton, l'entraîneur de Tottenham a ainsi notamment déclaré : « Je pense qu'il est préférable pour moi de le dire. Nous avons donc joué pour West Bromwich dimanche dernier et (Gareth Bale) n'a pas joué, il était sur le banc. Lundi, j'ai été un peu surpris qu'il veuille passer un scanner parce qu'il n'était pas à l'aise avec une zone musculaire. Il ne s'est donc pas entraîné le lundi, mais le mardi, il s'est entraîné avec l'équipe. On m'a dit qu'il souhaitait travailler avec le département des sciences du sport quelques jours pour renforcer cette zone qui l'inquiétait. C'est la raison pour laquelle il n'est pas là. Et je voulais que la situation soit très claire, et être complètement ouvert et honnête à ce sujet. »

Déjà deux blessures pour Bale depuis son retour à Tottenham

Depuis son retour chez les Spurs, ce n'est pas la première blessure que connaît Gareth Bale. En effet, une première à un genou l'avait déjà fait manquer pas moins de onze rencontres, Real Madrid et Tottenham réunis, entre le 9 septembre et le 16 octobre, soit un total de 37 jours de compétition manquées. Rebelote quelques semaines plus tard. Cette fois, c'est l'un de ses mollets qui l'avait lâché, lui faisant ainsi manquer quatre nouvelles rencontres, soit seize nouveaux jours de compétition, entre le 23 décembre et le 8 janvier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.