Burnley : Arrivé en 2012, Dyche prolonge jusqu'en 2025

Burnley : Arrivé en 2012, Dyche prolonge jusqu'en 2025©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365 : publié le jeudi 16 septembre 2021 à 16h15

Sean Dyche et Burnley, l'histoire semble loin d'être terminée. L'entraîneur de Burnley depuis 2012 a officiellement prolongé son contrat avec les « Clarets » jusqu'en juin 2025.



C'est une fidélité à un club qui semble presque surannée. Alors qu'il vient d'entamer sa neuvième saison sur le banc de Burnley et a été l'artisan du retour des locataires de Turf Moor en Premier League pour une saison en 2014-2015 avant de s'installer plus solidement dans l'élite du football anglais à compter de la saison 2016-2017, Sean Dyche n'est pas près de quitter son poste. En effet, les dirigeants des « Clarets » ont confirmé avoir trouvé un accord avec leur entraîneur pour une prolongation de contrat portant sur les quatre prochaines saisons, soit jusqu'en juin 2025. Actuel détenteur du record de longévité sur le banc d'un club évoluant en Premier League, le natif de Kettering pourrait dépasser dès l'an prochain la barre des dix saisons au même poste dans un championnat qui n'est pas reconnu pour laisser beaucoup de temps aux entraîneurs quand il faut traverser une tempête.

Dyche ne veut pas s'arrêter en si bon chemin

Alors qu'il a également offert à Burnley sa première opportunité de jouer à l'échelon continental lors de la saison 2018-2019 avec une défaite en barrages de la Ligue Europa face à l'Olympiacos, Sean Dyche pourra toujours compter sur son fidèle adjoint Ian Woan, qui a également prolongé son contrat sur la même durée. « C'est agréable d'avoir pu trouver un accord et de pouvoir désormais se tourner vers l'avenir du club et son évolution. J'ai des liens forts avec la région et nos supporters après tant d'années passées ici et je suis impatient de faire le travail nécessaire pour permettre au club de continuer à aller dans la bonne direction, a déclaré Sean Dyche dans un communiqué. L'été dernier a été important pour nous afin d'ajouter du talent et de la profondeur à l'effectif mais le travail n'est pas encore terminé. En tant que club, nous devons développer et améliorer les joueurs et un élément important est l'environnement que nous avons pu créer. Je suis impatient de continuer à développer cet environnement, à travailler avec un très bon groupe de joueurs et d'entraîneurs et de poursuivre la bonne relation qui est la notre avec les nouveaux actionnaires du club. » Burnley va tout de même devoir redresser la barre, le club pointant actuellement à la 18eme place du classement avec un match nul et trois défaites en quatre journées.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.