Arsenal : Le but de Smith Rowe fait polémique

Arsenal : Le but de Smith Rowe fait polémique©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le vendredi 03 décembre 2021 à 16h00

Les Gunners n'ont pas montré un fair-play exemplaire jeudi soir. Emile Smith Rowe a marqué contre Manchester United, tandis que David De Gea venait d'être blessé par un de ses partenaires. Ils n'ont jamais pensé à laisser MU égaliser.



Arsenal a ouvert le score de manière très étrange jeudi à Old Trafford, lors de Manchester United - Arsenal (3-2). Emile Smith Rowe a marqué dans un but vide, alors que David De Gea était au sol et ne regardait pas le jeu, après avoir été blessé sur l'action par son propre coéquipier Fred. Mikel Arteta, le coach des Gunners, botte en touche : "Je n'ai pas vu les images, donc je ne peux malheureusement pas trop commenter. L'arbitre et la VAR ont pris la décision, j'espère que c'était la bonne. C'était une action très rapide, on ne savait pas à quoi s'attendre. Après une discussion avec le quatrième arbitre, ils ont accordé le but." Heureusement pour la morale du football, les Red Devils ont finalement gagné, même si certains défendent la décision de M. Atkinson et même des joueurs londoniens.

Carrick : "Si c'était le but de la victoire, la conversation aurait été différente"

Au rayon purement sportif, l'entraîneur espagnol ne pouvait que constater les dégâts sur la suite des événements : "Après, il y a eu tellement d'erreurs de notre part que l'adversaire a cru qu'il pouvait faire quelque chose dans le match. Je n'ai pas vu une équipe avec le frein à main, j'ai vu une équipe qui voulait s'imposer et ils ont dominé. On a joué à la fois avec la bonne liberté et la bonne structure, mais on n'a pas assez bien défendu dans notre surface. Pour encaisser des buts comme on l'a fait, c'est qu'on n'a pas assez bien géré certaines situations."


Arsenal, cinquième de Premier League avec un total de 23 points, voit MU revenir à deux longueurs après ce troisième et dernier match de Michael Carrick en tant qu'intérimaire. Lequel a plaisanté sur cette situation du premier but : "Au moins, je n'ai pas trop à en parler, sinon on aurait pu être là toute la nuit. Si c'était le but de la victoire, la conversation aurait été différente. Très étrange."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.