La Coupe pour Leipzig, encore mené par Nkunku

La Coupe pour Leipzig, encore mené par Nkunku©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le dimanche 22 mai 2022 à 09h49

Leipzig a remporté samedi le premier titre de sa jeune histoire, en s'adjugeant la Coupe aux tirs au but devant Fribourg (1-1 a.p., tab : 4-2). Un succès qui porte le nom d'un homme : Christopher Nkunku, évidemment.



Quand il n'y en a plus, il y en a encore. Fraîchement sacré joueur de la saison en Bundesliga, Christopher Nkunku a largement aidé Leipzig à remporter la Coupe samedi contre Fribourg, en inscrivant le but de l'égalisation (1-1 a.p.) avant de transformer le premier tir au but de son équipe (4-2). Alors que Maximilian Eggestein avait ouvert la marque en première période (19eme), c'est donc le Français qui a remis les compteurs à égalité à l'entame du dernier quart d'heure (1-1, 76eme). Pourtant, Leipzig ne s'était pas aidé en évoluant à un joueur de moins après l'expulsion directe de Halstenberg peu avant l'heure de jeu (57eme). Nkunku, 20 buts et treize passes en Bundesliga, boucle ainsi son exercice en club de la plus belle des manières, avant de rejoindre l'équipe de France pour la deuxième fois de rang.

Le pauvre coach Domenico Tedesco, qui a remplacé Jesse Marsch au mois de décembre, en a été pour ses frais en conférence de presse, recevant le traditionnel bain de bière de la part de ses joueurs : "Mon prédécesseur a aussi joué son rôle dans ce succès, en remportant les premiers tours. Il a laissé une équipe intacte, c'est la même et on a juste fait quelques ajustements." Leipzig remporte enfin un trophée, après avoir échoué en finale en 2019 puis 2021, balayé par le Bayern (3-0) et par Dortmund (4-1). "Après sept ans, on l'a enfin fait", apprécie l'historique Emil Forsberg, qui boucle sa huitième année au club et a connu la montée en 2016. Ce n'était pas encore avec Nkunku, qui termine sa saison à 35 buts et 18 passes en 52 matchs toutes compétitions confondues.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.