MMA : Le KO de l'année dans l'UFC ?

MMA : Le KO de l'année dans l'UFC ?©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 08 février 2021 à 15h39

Vainqueur de l'ancien champion UFC des légers Frankie Edgar samedi soir, Cory Sandhagen s'est imposé en signant, déjà, le KO de l'année, grâce à un coup de genou sauté après seulement 28 secondes. 

 

Cory Sandhagen a marqué les esprits samedi à Las Vegas, à l'occasion de l'UFC Fight Night 184. Opposé au légendaire Frankie Edgar (39 ans) dans un combat des poids coqs, il a mis KO l'ancien champion des légers en seulement 28 secondes grâce à un impressionnant coup de genou sauté. Celui qui affiche désormais un bilan de sept victoires pour une défaite dans l'UFC a évoqué ce violent KO infligé à son illustre adversaire, qui est tombé face la première au sol. "Je suis heureux que ça soit lui et pas moi, a réagi le combattant américain de 28 ans en conférence de presse. Mais ce n'est pas un jeu. Ça ne fait pas plaisir de voir quelqu'un ramper en étant étourdi, surtout quand c'est Frankie Edgar, que tout le monde aime, moi y compris.

Après ce qui est déjà considéré comme le KO de l'année, il espère maintenant pouvoir défier Petr Yan, champion UFC des coqs, qui va affronter le 6 mars Aljamain Sterling, le seul à avoir battu Sandhagen dans l'organisation reine du MMA. "Je pense que je suis meilleur que Yan. S'il gagne, je le veux. Pareil avec Sterling. Je suis différent, vous l'avez vu lors de mes derniers combats, a-t-il encore déclaré, avant d'estimer qu'il avait encore une belle marge de progression. Honnêtement, je ne pense pas en connaître encore beaucoup sur ce sport. Plus je m'améliore, plus je réalise que je ne suis pas au top dans certains domaines. Ce qui est une bonne chose car, comparativement, je suis bien meilleur que beaucoup de gens. Et j'ai toujours eu l'envie et la capacité d'apprendre. Je pense que je suis très loin d'être à 100%. Il y a encore tellement à apprendre dans ce sport. Je pense que ça ne terminera jamais." 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.