8eme étape : Van Aert frustre Matthews et Pogacar à Lausanne

8eme étape : Van Aert frustre Matthews et Pogacar à Lausanne©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le samedi 09 juillet 2022 à 17h37

A l'occasion d'un sprint pour costaud, Wout Van Aert a su répondre à Michael Matthews et Tadej Pogacar pour remporter la 8eme étape du Tour de France 2022.



Comme à Calais, Wout Van Aert l'avait sans doute cochée ! Conclue par une montée lui permettant de donner la pleine mesure de son talent de puncheur, le porteur du maillot vert n'a laissé à personne le soin de s'imposer sur les hauteurs de Lausanne. Une 8eme étape du Tour de France qui n'a pas tardé à s'animer. Dès les premiers hectomètres, Kristian Sbaragli puis Magnus Cort Nielsen avec Andrea Pasqualon ont tenté de sortir du peloton. C'est toutefois un trio composé de Mattia Cattaneo, Frederik Frison et Fred Wright qui a pu prendre la poudre d'escampette. Une échappée qui a été bien aidée par les circonstances de course. En effet, après neuf kilomètres, Kevin Vermaerke est allé violemment au sol au cœur du peloton. Alors que l'Américain de l'équipe DSM a été contraint à l'abandon, David Gaudu, Romain Bardet ou encore Peter Sagan sont allés au sol sans conséquences graves alors que Tadej Pogacar a été retardé. Sous l'impulsion des équipiers du maillot jaune, dont un véhément George Bennett, le peloton a levé le pied afin de laisser les retardataires revenir.

L'échappée gardée sous contrôle

Alors que Taco van der Hoorn n'a pas pu faire la jonction, le trio de tête a pu prendre un peu plus de trois minutes d'avance. Mais, au grand dam des échappés, les équipes BikeExchange-Jayco, Jumbo-Visma et UAE Team Emirates ont pris le parti de cadenasser la course pour favoriser les chances de leurs leaders dans le sprint final. Mais, avant cette explication finale, les sprinteurs ont pu se jauger au sprint intermédiaire de Montrond, avec Wout Van Aert qui a été devancé sur la ligne par Jasper Philipsen. Toutefois, le porteur du maillot vert a pu reprendre un peu à son plus proche rival, Fabio Jakobsen, avec l'aide de Christophe Laporte. Alors que la route a commencé à se cambrer, l'écart est allé en décroissant, se rapprochant des deux minutes à 100 kilomètres du but et même de la minute quand le Tour de France a débuté son incursion en Suisse. Sentant la menace du peloton, Mattia Cattaneo n'a pas hésité à accélérer l'allure, ce qui a été fatal à Frederik Frison, très vite absorbé par le peloton. A l'approche du final, les coureurs ont pu se ravitailler.


Van Aert bien trop puissant

C'est alors que Thibaut Pinot, après s'être accroché à une musette de l'équipe Trek-Segafredo, a été victime d'une chute sans conséquence. A l'approche de la montée finale, Mattia Cattaneo n'a pas insisté et a coupé son effort à six kilomètres du but, laissant Fred Wright résister 2000 mètres supplémentaires. Dès lors, les équipes de puncheurs se sont mises en place, avec les coéquipiers de Tadej Pogacar qui ont imposé un tempo intense. Alors que les cadors ont temporisé, Guillaume Martin n'a pas hésité à lancer le sprint à 300 mètres de la ligne. Michael Matthews a alors fait son effort avec l'espoir de mettre fin à cinq ans de disette sur le Tour de France. Mais le sprinteur australien a été débordé dans les derniers mètres par un Wout Van Aert absolument impérial et plus que jamais maillot vert de la Grande Boucle. Pas rassasié par ses succès à Longwy et La Super Planche des Belles Filles, Tadej Pogacar s'est mêlé à la lutte mais doit se contenter de la troisième place. Le Slovène prend toutefois quatre secondes de bonifications qui renforcent sa mainmise sur un classement général loin d'être chamboulé à la veille de la première étape alpestre de ce 109eme Tour de France.

CYCLISME / TOUR DE FRANCE 2022
8eme étape - Dole-Lausanne (186,5km) - Samedi 9 juillet 2022
1- Wout Van Aert (BEL/Jumbo-Visma) en 4h13'06''
2- Michael Matthews (AUS/BikeExchange-Jayco) mt
3- Tadej Pogacar (SLO/UAE Team Emirates) mt
4- Andreas Kron (DAN/Lotto-Soudal) mt
5- Alberto Bettiol (ITA/EF Education-Easypost) mt
6- Aleksander Vlasov (RUS/Bora-Hansgrohe) mt
7- Benjamin Thomas (FRA/Cofidis) mt
8- Jonas Vingegaard (DAN/Jumbo-Visma) mt
9- Bon Jungels (LUX/AG2R-Citroën) mt
10- Tom Pidcock (GBR/Ineos Grenadiers) mt
...

Classement général après 8 étapes (sur 21)
1- Tadej Pogacar (SLO/UAE Team Emirates) e 28h56'16''
2- Jonas Vingegaard (DAN/Jumbo-Visma) à 39''
3- Geraint Thomas (GBR/Ineos Grenadiers) à 1'14''
4- Adam Yates (GBR/Ineos Grenadiers) à 1'22''
5- David Gaudu (FRA/Groupama-FDJ) à 1'35''
6- Romain Bardet (FRA/DSM) à 1'36''
7- Tom Pidcock (GBR/Ineos Grenadiers) à 1'39''
8- Neilson Powless (USA/EF Education-Easypost) à 1'41''
9- Enric Mas (ESP/Movistar) à 1'47''
10- Daniel Felipe Martinez (COL/Ineos Grenadiers) à 1'59''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.