Giro : Le profil de la 14eme étape

Giro : Le profil de la 14eme étape©Media365
A lire aussi

Romain Fiore, Media365, publié le samedi 22 mai 2021 à 09h00

Découvrez le profil de la 10eme étape du Giro, qui mènera les coureurs de Cittadella au sommet du Monte Zoncolan, sur un parcours long de 205 kilomètres.


Après une journée au programme reposant ce vendredi, à travers un paysage riche culturellement, les coureurs vont affronter une des étapes reines de ce Giro, cochée pour beaucoup comme une des étapes de luxe à remporter dans sa carrière Une chose est certaine, celui qui se hissera le premier au sommet du Monte Zoncolan marquera de son empreinte l'histoire de ce Giro. Cette longue étape de 205 kilomètres se divisera en deux parties, tout d'abord les premiers 120 kilomètres, avec un col de quatrième catégorie et un sprint intermédiaire qui seront au programme des coureurs, pour ensuite passer sur la deuxième partie de l'étape, avec un menu qui va se corser pour les organismes. Au programme de cette deuxième partie d'étape, on retrouve un sprint intermédiaire et deux cols répertoriés en deuxième et premièrescatégories seront réservés pour les plus féroces des coureurs. Le peloton partira de Cittadella, une véritable citadelle fortifiée, pour rejoindre Castello di Caneva au 77eme kilomètre de la course pour une ascension répertoriée en quatrième catégorie. Les sprinteurs pourront ensuite se dégourdir les jambes à Meduno, au kilomètre 120, pour arracher quelques points précieux pour le maillot cyclamen.

Le Zoncolan comme juge de paix

Un peu de répit ne sera pas du luxe avant d'entamer l'ascension longue de dix kilomètres de la Forcella di Monte Rest, classée en deuxième catégorie. Avec ses 5,9% de moyenne, ce col sera un avant-goût de l'ultime montée de la journée. Le parcours descendra ensuite dans des routes étroites pour enfin retrouver des routes plus larges avec le dernier sprint de la journée, situé à Arta Terme et au pied de l'ascension finale. Les coureurs devront avoir le cœur bien accroché car c'est une véritable légende qui les attend. Le Monte Zoncolan, où Chris Froome s'était imposée en 2018, regorge de surprises. Une ascension longue de quatorze kilomètres, où les coureurs devront grimper jusqu'à 1 200 mètres d'altitude. Les neuf premiers kilomètres seront d'ailleurs fortement pentus avec 8,3% de moyenne, mais le meilleur reste à venir puisque les derniers kilomètres présentent des pentes sévères sur une route étroite avec peu de virages et des rampes qui atteignent les 20% (13% de moyenne). Ils franchiront la flamme rouge en grimpant sur des passages supérieurs à 25% et un maximum de 27% pour s'adjuger la victoire finale. Nul doute que cette étape est construite pour les meilleurs grimpeurs du peloton et les favoris tels Egan Bernal, Remco Evenepoel ou Simon Yates prouveront qu'ils méritent le maillot rose en remportant cette étape de prestige.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.