Giro (E8) : Victoire en solitaire à Vieste pour Alew Dowsett

Giro (E8) : Victoire en solitaire à Vieste pour Alew Dowsett©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 10 octobre 2020 à 16h29

Membre de l'échappée qui a marqué la 8eme étape du Giro, Alex Dowsett a su se détacher à 18km de l'arrivée pour ensuite résister et s'imposer en solitaire dans les rues de Vieste.

Alex Dowsett a offert à l'équipe Israel Start-Up Nation sa première victoire d'étape sur un Grand Tour ! Parti dans le bon coup qui s'est dessiné dans le premier tiers absolument plat du parcours de 200km tracé entre Giovinazzo et Vieste, le Britannique a su faire la différence dans le final pour s'imposer en solitaire. Avec un parcours en trois partie, l'issue de cette 8eme étape du Giro 2020 était très indécise auprès des observateurs entre ceux qui ont imaginé une échappée aller au bout et ceux qui s'attendaient à un sprint massif au lendemain de la troisième victoire d'Arnaud Démare. Après 26km de course, un groupe de six coureurs a tenté de faire devenir réalité la première idée et ils ont profité d'un peloton qui avait clairement envie de souffler.

Le peloton a laissé faire les fuyards

Salvatore Puccio, Joey Rosskopf, Simone Ravanelli, Matthew Holmes, Alex Dowsett et Matthias Brändle ont pris la poudre d'escampette à 174km de la ligne d'arrivée avec la bénédiction du peloton. En effet, l'équipe Deceuninck-Quick Step du porteur du maillot rose João Almeida a donné toute latitude à cette échappée dont l'avance a mis moins de 20km pour dépasser les cinq minutes et dépassé la barre des dix minutes à mi-distance dans cette étape. L'ascension du Monte Sant'Angelo, principale difficulté du parcours placée après 90km en bord de mer, n'a pas mis à l'épreuve l'unité du groupe de six coureurs qui a abordé le circuit final avec un peu plus de tensions après une première accélération d'Alex Dowsett. La seule inquiétude pour le peloton a été un souci mécanique pour le leader de l'équipe Astana Jakob Fuglsang, qui a pu reprendre tranquillement sa place.

Dowsett a eu raison d'insister

L'initiative d'Alex Dowsett à 31km de l'arrivée n'a pas eu le résultat escompté et Salvatore Puccio a ensuite tenté sa chance, sans réussite pour le coureur de l'équipe Ineos Grenadiers. C'est alors que l'équipe Israel Start-Up Nation, en surnombre dans l'échappée, a mis en place une stratégie d'équipe pour faire la différence. Matthias Brändle a allumé la première mèche avant de voir son coéquipier Alex Dowsett placer une deuxième lame à laquelle personne n'a pu répondre. Le Britannique, ancien détenteur du record de l'heure, a su tirer parti de ses capacités de rouleur pour faire mieux que résister à ses anciens compères d'échappée et s'imposer avec plus d'une minute d'avance. Le peloton, qui ne s'est jamais affolé, termine à un peu moins de quatorze minutes du vainqueur du jour et a vu son sprint être réglé par Michael Matthews, qui reprend quelques points à Arnaud Démare pour le maillot cyclamen.

CYCLISME / GIRO 2020
8eme étape - Giovinazzo-Vieste (200km) - Samedi 10 octobre 2020
1- Alex Dowsett (GBR/Israel Start-Up Nation) en 4h50'09''
2- Salvatore Puccio (ITA/Ineos Grenadiers) à 1'15''
3- Matthew Holmes (GBR/Lotto-Soudal) à 1'15''
4- Joey Rosskopf (USA/CCC) à 1'15''
5- Matthias Brändle (AUT/Israel Start-Up Nation) à 2'10''
6- Simone Ravanelli (ITA/Androni Giocattoli-Sidermec) à 2'13''
7- Michael Matthews (AUS/Sunweb) à 13'56''
8- Fernando Gaviria (COL/UAE Team Emirates) à 13'56''
9- Mikkel Bjerg (NOR/UAE Team Emirates) à 13'56''
10- Andrea Vendrame (ITA/AG2R-La Mondiale) à 13'56''
...

Classement général après 8 étapes (sur 21)
1- Joao Almeida (POR/Deceuninck-Quick Step) en 29h52'34''
2- Pello Bilbao (ESP/Bahrain-McLaren) à 43''
3- Wilco Kelderman (PBS/Sunweb) à 48''
4- Harm Vanhoucke (BEL/Lotto-Soudal) à 59''
5- Vincenzo Nibali (ITA/Trek-Segafredo) à 1'01''
6- Domenico Pozzovivo (ITA/NTT) à 1'05''
7- Jakob Fuglsang (DAN/Astana) à 1'19''
8- Steven Kruijswijk (PBS/Jumbo-Visma) à 1'21''
9- Patrick Konrad (AUT/Bora-Hansgrohe) à 1'26''
10- Rafal Majka (POL/Bora-Hansgrohe) à 1'32''
...
21- Aurélien Paret-Peintre (FRA/AG2R-La Mondiale) à 4'31''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.