Vuelta (E6) : Vine crée la surprise, Evenepoel prend le pouvoir, Roglic lâche du lest

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le jeudi 25 août 2022 à 17h25

L'Australien Jay Vine a remporté la première victoire de sa carrière, à l'occasion de la première étape de montagne de la Vuelta, sous la pluie. Deuxième, Remco Evenepoel en profite pour prendre le maillot rouge à Rudy Molard, alors que Primoz Roglic a perdu du temps dans la dernière montée.

La Vuelta a mis de l'eau dans son Vine ! Sous la pluie et dans le brouillard, l'Australien Jay Vine a décroché la toute première victoire de sa carrière, à 26 ans, après avoir attaqué dans la dernière montée, le Pico Jano, classé en première catégorie. Alors que Mark Padun a longtemps été en tête, et que Remco Evenepoel et Enric Mas roulaient fort derrière, le coureur d'Alpecin-Deceuninck est revenu sur l'Ukrainien à 6,5 kilomètres de l'arrivée et a tenu jusqu'au bout face à ses poursuivants. Le champion du monde esport 2022, également deuxième du Tour de Norvège et du Tour de Turquie cette année, vient de se révéler aux yeux du grand public ce jeudi. Mais il reste tout de même pointé à 8'06 du nouveau leader de cette Vuelta, Remco Evenepoel. Le prodige belge, neuvième à 4'36 de Rudy Molard jeudi matin, a profité du bon travail de son coéquipier Julian Alaphilippe dans la vallée, puis s'est retrouvé dans un groupe de quatre avec Primoz Rogic, Enric Mas et Pavel Sivakov dans le dernier col. Il a accéléré pour lâcher le Slovène, assez inquiétant sur ce coup, et le Français, et a franchi la ligne en deuxième position, à quinze secondes du vainqueur.

Beaucoup de cadors ont lâché

Cela lui suffit pour prendre la tête du classement général, car Molard, qui avait lâché dans l'avant-dernier col, avant de revenir au pied de la dernière montée, grâce notamment au travail de Thibaut Pinot, a craqué de nouveau dans le Pico Jano. Le Français a fini à 5'06 de Vine et perd donc son maillot rouge pour 21 secondes. En plus de Roglic, qui finit à 1'37, d'autres cadors ont perdu du temps lors de cette première étape de montagne, qui n'était qu'un petit apéritif par rapport à ce qui attendra les coureurs dans les deux prochaines semaines : 1'37 pour S.Yates, 1'50 pour Lopez, 2'43 pour Uran, 2'59 pour Carapaz... Cette étape a fait des dégâts ! Leader durant la dernière montée, l'Ukrainien natif de Donetsk Mark Padun a bien cru tenir sa première victoire en Grand Tour à 26 ans, au lendemain de la fête nationale de son pays. Il était membre de l'échappée du jour, partie après une dizaines de kilomètres, aux côtés de Ruben Fernandez (Cofidis), Jan Bakelants (Intermarché-Wanty-Gobert), Nelson Oliveira (Movistar), Fausto Masnada (Quick-Step Alpha Vinyl), Kaden Groves (BikeExchange-Jayco), Marco Brenner (Team DSM), Dario Cataldo (Trek-Segafredo), Xandro Meurisse (Alpecin-Deceuninck) et Xabier Mikel Azparren (Euskaltel-Euskadi).

Un col de première catégorie vendredi

Ils ont compté près de six minutes d'avance au maximum, et Bakelants a d'ailleurs été leader virtuel pendant un petit moment. L'écart a commencé à baisser après la première ascension, à mi-étape, et la course s'est décantée, comme attendu, lors de la première ascension de première catégorie, la Collada de Brenes, à 35km de l'arrivée, avec l'attaque de Padun. Mais il n'a pas réussi à tenir jusqu'au bout, face à Vine sorti de (presque) nulle part. Vendredi, l'étape reste dans le nord du pays, entre Camargo et Cistierna (190km). Un col de première catégorie sera au menu à 65km de l'arrivée, puis la fin d'étape sera plate.

 CYCLISME / VUELTA 2022a
6eme étape - Bilbao - Pico Jano (181,2km) - Jeudi 25 août 2022
1- Jay Vine (AUS/Alpecin-Deceuninck) en 4h'38
2- Remco Evenepoel (BEL/Quick Step-Alpha Vinyl) à 15"
3- Enric Mas (ESP/Movistar) à 16"
4- Juan Ayuso (ESP/UAE Emirates) à 55"
5- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) à 1'37
6- Pavel Sivakov (FRA/Ineos Grenadiers) à 1'37
7- Tao Geoghegan Hart (GBR/Ineos) à 1'37
8- Jai Hindley (AUS/Bora-Hansgrohe) à 1'37
9- Carlos Rodrigues (ESP/Ineos Grenadiers) à 1'37
10- Simon Yates (GBR/BikeExchange-Jayco) à 1'37
...

 Classement général après 6 étapes (sur 21)

1- Remco Evenepoel (BEL/Quick Step-Alpha Vinyl) en 20h50'07
2- Rudy Molard (FRA/Groupama-FDJ) à 21"
3- Enric Mas (ESP/Movistar) à 28"
4- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) à 1'01
5- Juan Ayuso (ESP/UAE Emirates) à 1'12
6- Pavel Sivakov (FRA/Ineos Grenadiers) à 1'27
7- Tao Geoghegan Hart (GBR/Ineos) à 1'27
8- Carlos Rodrigues (ESP/Ineos Grenadiers) à 1'34
9- Simon Yates (GBR/BikeExchange-Jayco) à 1'52
10- Joao Almeida (POR/UAE Emirates) à 1'54
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.