World Tour : Arkea Samsic rit, Lotto Soudal pleure

World Tour : Arkea Samsic rit, Lotto Soudal pleure©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le jeudi 13 octobre 2022 à 23h51

La saison est arrivée à son terme, ou quasiment puisque l'ultime Tour de Langkawi n'influera pas sur le classement World Tour. Celui-ci a donc rendu son verdict au bout de trois ans, accouchant d'un véritable sprint final.



Le classement World Tour est figé et plutôt favorable aux équipes françaises, puisque Cofidis et Arkea Samsic assurent leur présence avec respectivement une quatorzième et une 18eme place (celle du premier non-relégable). Movistar, longtemps en danger mais qui a su se reprendre avec brio dans la dernière ligne droite de la saison, termine douzième d'un classement logiquement dominé par les ogres de Jumbo - Visma. Groupama - FDJ termine meilleure équipe française à la septième place, AG2R Citroën est onzième (et deuxième équipe tricolore).

Vasseur : "Un cercle vertueux"

On savait que TotalEnergies, finalement 21eme, ne passerait pas le cut, en revanche c'est la douche froide pour Lotto Soudal qui y a cru jusqu'au bout mais échoue à la 19eme place. Pour rappel, c'est la période allant de 2020 à 2022 qui est prise en compte pour les trois prochaines saisons, et ce sera ensuite la période de 2023 à 2025 qui décidera pour 2026 (et ainsi de suite, à moins que la réforme déjà évoquée finisse par voir le jour). Lotto Soudal et TotalEnergies bénéficieront tout de même d'une invitation globale pour l'année prochaine, alors que l'équipe Israel - Premier Tech sera certaine d'être invitée uniquement pour les classiques.


Cédric Vasseur, le directeur sportif de Cofidis, explique (pour France 3) que "garder ce statut World Tour permet d'attirer les talents et d'être également plus sollicités par les organisateurs d'épreuves" : "C'est un cercle vertueux ! Ça garantit également plus de visibilité pour nos sponsors et partenaires." En plus d'Arkea Samsic, c'est Alpecin - Deceuninck qui devient la deuxième équipe promue parmi les 18, en terminant à une brillante huitième place. Enfin la cinquième équipe tricolore, Bamp;B Hotels - KTM, a terminé 23eme et devra encore batailler pendant trois ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.