Mondiaux : Alaphilippe ne fera pas le doublé selon Guimard

Mondiaux : Alaphilippe ne fera pas le doublé selon Guimard©Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le jeudi 23 septembre 2021 à 14h21

Sacré champion du monde l'an dernier, Julian Alaphilippe ne réalisera pas le doublé dimanche en Belgique selon l'ancien sélectionneur tricolore Cyrille Guimard, qui ne voit pas non plus Wout Van Aert gagner.



Un an après son sacre d'Imola, Julien Alaphilippe remet son titre de champion du monde en jeu dimanche en Belgique, sur un parcours de 268,3 kilomètres entre Anvers et Louvain. Le coureur de la Deceuninck-Quick Step sera épaulé par ses deux habituels coéquipiers au sein de la formation belge, Florian Sénéchal et Rémi Cavagna, ainsi que par Benoît Cosnefroy, Christophe Laporte, Valentin Madouas, Clément Russo, Anthony Sturgis et Arnaud Démare. Et si Alaphilippe fait partie des favoris de ces Mondiaux avec Wout Van Aert, son ancien sélectionneur ne le voit pas gagner dimanche, tout comme le Belge d'ailleurs. "Honnêtement, je vois difficilement Julian Alaphilippe et Wout Van Aert l'emporter, vu l'atmosphère qu'il y a avant ces championnats du monde. On polarise trop autour de ces deux personnages, et ça marche rarement", a ainsi confié Cyrille Guimard au site Cyclismactu.net.

Le statut "lourd à porter" de Van Aert

Un Alaphilippe "rassembleur", qui "va donner le la durant toute la course" et "catalyser l'attention. Mais des coureurs comme Cosnefroy peuvent jouer un rôle important, Laporte et Sénéchal également, poursuit le Druide. C'est quand même mieux d'avoir deux ou trois coureurs derrière Alaphilippe qui peuvent jouer un rôle important dans le final, non plus en tant qu'équipier mais peut-être en tant que « déstabilisateur » pour mettre en difficulté certains leaders qui n'auraient plus d'équipiers. C'est envisageable de voir Cosnefroy ou Sénéchal attaquer à 6-7 kilomètres de l'arrivée." L'ex-sélectionneur tricolore, à qui Thomas Voeckler a succédé en 2019, estime par ailleurs que Van Aert, le grandissime favori, aura "un statut lourd à porter", et que Mathieu Van der Poel, Kasper Asgreen et Peter Sagan pourraient s'imposer à Louvain ce week-end.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.